DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"La plus grande victoire de ma vie", Benjamin Netanyahu en tête des législatives israéliennes

euronews_icons_loading
 Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, lors d’un rassemblement du Likoud à tel Aviv, Israël, le 1er mars 2020.
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, lors d’un rassemblement du Likoud à tel Aviv, Israël, le 1er mars 2020.   -   Tous droits réservés  AP Photo / Sebastian Scheiner
Taille du texte Aa Aa

Il l’a présentée comme "la plus grande victoire de sa vie", Benjamin Netanyahu remporterait les élections législatives, selon les derniers sondages sortis des urnes. Le Premier ministre israélien est donc en position de force pour former le prochain gouvernement. « Bibi Roi d’Israël », ont scandé ses partisans à l’annonce des résultats, devant un Benjamin Natanyahu galvanisé.

"Je vous avais que ce serait une victoire contre toutes attentes, parce que nous nous sommes opposés à des forces puissantes. Nos adversaires avaient déjà fait notre nécrologie et déclaré que l'ère Netanyahu était terminée", a dit le Premier minsitre israélien.

Trente-six ou 37 sièges pour le Likoud de Benjamin Netanyahu, contre 32 à 34 sièges pour la formation centriste Bleu Blanc de Benny Gantz, la pilule a du mal à passer pour le chef de l’alliance centriste

"Je comprends et je partage votre sentiment de déception et de douleur de ne pas avoir les résultats que nous voulions. Et si ces résultats sont confirmés, ils ne ramèneront pas Israël sur la bonne voie", a déclaré Benny Gantz devant ses partisans.

Pour l'ex-général, ces projections ont un goût amer, d'autant qu'il avait face à lui un candidat inculpé par la justice pour corruption, abus de confiance et malversation, une première dans l'histoire israélienne pour un chef de gouvernement en fonction.

Double claque pour Benny Gantz. Si le score du Likoud se maintient au-delà des 35 sièges, il s'agira du meilleur résultat du parti sous Benjamin Netanyahu. Avec ses alliés de la droite radicale et des partis juifs ultra-orthodoxes, "Bibi" pourrait compter sur un total de 59 sièges, à deux députés de la majorité parlementaire.

Ce scrutin a, par ailleurs, été positif pour la Liste unie des partis arabes israéliens. Avec 14 à 15 sièges, elle s’est offert son meilleur score.