DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le coronavirus rôde autour de Trump, trois proches du président américain sont confinés

Donald Trump s'apprête à faire le point sur le coronavirus à la Maison Blanche, Washington, le lundi 9 mars 2020
Donald Trump s'apprête à faire le point sur le coronavirus à la Maison Blanche, Washington, le lundi 9 mars 2020   -   Tous droits réservés  AP Photo/Patrick Semansky
Taille du texte Aa Aa

Et si Donald Trump venait à être infecté par le nouveau coronavirus ? Le président américain fait mine en public de ne pas s'en soucier mais l'administration qui l'entoure est plus craintive, et plusieurs médias se posent des questions. Le Covid-19 rôde en effet autour du locataire de la Maison Blanche : au moins trois députés républicains qui l'on côtoyé ces tout derniers jours ont préféré, quant à eux, se mettre à l'abri en quarantaine volontaire.

Le rassemblement républicain de tous les dangers

Ces élus de la Chambre des représentants ont été choqués d'apprendre qu'ils ont été en contact avec une personne porteuse du virulent coronavirus lors d'une grande conférence annuelle du parti républicain qui s'est tenue à Washington du 26 au 29 février derniers. Il s'agit de Mark Meadows, que Donald Trump vient juste de choisir pour devenir son futur chef de cabinet, de Matt Gaetz, un allié de longue date du président, et de Doug Collins, un autre proche.

Meadows a créé la surprise en annonçant lundi qu'il préférait s'isoler à cause de ce contact potentiel avec le malade. Gaetz a fait la même démarche en descendant de l'avion présidentiel Air Force One, dans lequel il avait accompagné le chef de l'Etat. Le journal New York Times révèle d'ailleurs qu'au cours du vol, le député républicain s'est assis seul dans un coin. Enfin, Collins s'est mis lui aussi en "quatorzaine"; il revenait d'une visite officielle à Atlanta, durant laquelle il se trouvait souvent aux côtés de Donald Trump.

Pas de tests pour le président et le vice-président

Et le président des Etats-Unis alors ? Il est justement apparu à la Maison Blanche, entouré par l'équipe qui est chargée de coordonner la lutte contre l'épidémie de Covid-19 à travers l'immense territoire. Mais malgré son air particulièrement soucieux, il n'a absolument pas évoqué sa situation personnelle.

AP Photo/Carolyn Kaster
Donald Trump et son équipe chargée de la lutte contre le Covid-19 à la Maison Blanche, Washington, le lundi 9 mars 2020AP Photo/Carolyn Kaster

Stephanie Grisham, une porte-parole, s'est contentée de déclarer :

Le président n'a pas été testé au Covid-19 car il n'a pas été en contact proche et prolongé avec un patient confirmé atteint du Covid-19, ni ne présente aucun symptôme

Le vice-président Mike Pence, qui se trouvait comme Donald Trump au fameux grand rassemblement républicain où se promenait une personne infectée, a indiqué qu'il n'avait pas subi de test lui non plus. En revanche, le sénateur Ted Cruz et le député Paul Gosar qui assistaient aussi à la conférence ont carrément serré la main du malade, et sont confinés comme leurs autres collègues.

Les personnes contaminées par le nouveau coronavirus aux Etats-Unis sont maintenant plus d'un millier, 28 en sont mortes. L'épidémie ne perturbe pas trop encore la campagne de l'élection présidentielle.