DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

812 nouveaux décès lundi en Italie, mais la hausse du nombre de cas continue de ralentir

euronews_icons_loading
Du personnel soignant en train de mettre en place une unité où seront accueillis des patients atteints du Covid-19 dans l'hôpital de Verduno, nord de l’Italie, le 29/03/2020.
Du personnel soignant en train de mettre en place une unité où seront accueillis des patients atteints du Covid-19 dans l'hôpital de Verduno, nord de l’Italie, le 29/03/2020.   -   Tous droits réservés  MARCO BERTORELLO/AFP
Taille du texte Aa Aa

Les autorités sanitaires ont annoncé 812 nouveaux décès ce lundi, et si le nombre de cas recensés dépasse la barre des 100 000, la hausse continue de ralentir.

L'Italie, pays au monde le plus endeuillé par la pandémie de coronavirus, a enregistré lundi de nouveaux signes encourageants sur la contagion, après près de trois semaines de confinement de sa population.

Les autorités sanitaires ont encore annoncé un bilan quotidien de 812 morts lors des dernières 24 heures, ce qui porte à plus de 11 500 le nombre total de décès. Mais la hausse des nouveaux cas positifs recensés n'a jamais été aussi faible, avec une augmentation de +4%, moitié moins qu'il y a quatre jours (8,3%) et quatre fois moins qu'il y a quinze jours.

Surtout, pour la première fois depuis le début de la pandémie en Italie, le nombre de personnes actuellement positives en Lombardie, la région la plus touchée, a baissé (25 006 contre 25 392 dimanche), même si cette diminution devra être répétée pour dessiner une tendance solide.

Par ailleurs, jamais le nombre de personnes considérées comme guéries dans l'ensemble du pays (1 590) n'a été aussi fort dans un bilan quotidien.

"Nous pouvons espérer atteindre le pic dans 7 ou 10 jours, puis, raisonnablement, une décrue de la contagion", a déclaré lundi matin le vice-ministre de la Santé, Pierpaolo Sileri.