DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Protéger les citoyens de l’UE contre les arnaques en ligne

euronews_icons_loading
Protéger les citoyens de l’UE contre les arnaques en ligne
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Avec le confinement les ventes en ligne progressent. Mais cette courbe s’accompagne aussi d’une hausse des escroqueries. Les dispositifs médicaux comme les masques ou les gels désinfectants sont les cibles privilégiées des malfaiteurs.

Les associations de défense des consommateurs ont donc lancé une plateforme pour recueillir les plaintes liées au coronavirus. Jean-Philippe Ducart, de l’organisation belge Test Achat, dénonce des produits de mauvaise qualité. Il insiste aussi sur "les prix sont prohibitifs et dans certains cas on peut parler d’arnaque".

Ces fournisseurs jouent sur la peur. A titre d’exemple le prix des masques a parfois été multiplié par sept. La Commission européenne demande aux plateformes numériques de retirer toutes les publicités mensongères. La mesure a déjà été mise en œuvre par un certain nombre selon l’eurodéputée Anna-Michelle Asimakopoulou (PPE). "Une plateforme en ligne dit supprimer sur une journée un million" de ces fausses informations, ajoute-t-elle.

Les prix des biens essentiels ont aussi progressé. Dans les supermarchés belges la hausse est de 6% en moyenne. Pour certains produits comme le papier toilette l’augmentation peut atteindre 30%.