EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Au Brésil, Jair Bolsonaro nomme un nouveau ministre de la santé

Au Brésil, Jair Bolsonaro nomme un nouveau ministre de la santé
Tous droits réservés EVARISTO SA/AFP or licensors
Tous droits réservés EVARISTO SA/AFP or licensors
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Brésil, la nomination d'un nouveau ministre de la santé confirme le scepticisme du président Jair Bolsonaro, par rapport à la pandémie de Covid-19.

PUBLICITÉ

Ce vendredi, le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a nommé Nelson Teich, nouveau ministre de la santé.

Le président a clairement indiqué qu'il souhaitait que son nouveau ministre de la Santé contribue à protéger l'économie du pays, interrompant ainsi la volonté du gouvernement de tenter de freiner la propagation du nouveau Coronavirus.

Jair Bolsonaro s'est exprimé à ce sujet.

"Donc, ce combat pour commencer à s'ouvrir aux entreprises est un risque que je vais prendre. Si ça empire, j’en prendrai la responsabilité. Maintenant, ce que je crois, et que beaucoup de gens viennent à réaliser, c'est que le pays doit s’ouvrir."

Cette nomination intervient après le licenciement ce jeudi, de l’ancien ministre de la santé Luis Henrique Mandetta. Un divorce acté après des semaines d’affrontements entre les deux hommes au sujet de la gestion de la crise sanitaire du Coronavirus.

Alors que Mandetta avait fait adopter de vastes mesures d'isolement par les gouverneurs des États, Bolsonaro, qui n'a pas caché son scepticisme concernant la gravité du virus Covid-19, a préféré limoger son ministre de la santé.

**À ce jour, le Brésil enregistre 34 221 personnes infectées par le Covid-19 et 2171 décès dus au u virus. **

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : le Brésil est le deuxième pays recensant le plus de cas au monde

Au Brésil, les autorités sanitaires face au coronavirus et au président Bolsonaro

Coronavirus : Bolsonaro choque le Brésil en s'opposant au confinement