DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : jamais le cours du pétrole n'avait été aussi bas depuis 20 ans

euronews_icons_loading
Coronavirus : jamais le cours du pétrole n'avait été aussi bas depuis 20 ans
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

C'est une crise jamais vue dans la pourtant tumultueuse histoire du pétrole.

Les contrats sur le baril de Brent et du brut américain (WTI) pour livraison en juin ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis 20 ans, encaissant un plongeon de 43%.

Le baril de pétrole coté à New York pour livraison en mai est finalement repassé au-dessus de zéro mardi au lendemain d'une chute épique.

Le prix du baril de WTI qui expirait ce mardi était tombé lundi pour la première fois en territoire négatif, les investisseurs en étant réduits à payer les acheteurs pour écouler leur brut au risque de se retrouver avec des barils dans leur arrière-cour. Mardi, après plusieurs hésitations, il est repassé en territoire positif pour terminer à 10,01 dollars le baril.

Mais le baril de WTI pour livraison en juin, qui deviendra la référence à partir de mercredi, a plongé de 43% pour finir à 11,57 dollars, du jamais-vu depuis la création de ce contrat en 1983.

Le coronavirus a plongé le secteur pétrolier dans un état de crise sans précédent. Les mesures de confinement et la fermeture des frontières ont réduit la demande mondiale de brut d'un tiers ce mois-ci par rapport aux niveaux d'avant la crise.

Une certitude, la pandémie de coronavirus entraîne l'économie mondiale dans des territoires jusqu'ici inexplorés.