DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La stratégie du déconfinement par étapes

euronews_icons_loading
La stratégie du déconfinement par étapes
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

France : déconfinement le 11 mai, sauf...

La prudence est de mise en France avant la sortie du confinement prévue le 11 mai. L'Assemblée nationale a approuvé dans la soirée le plan du gouvernement, qui prévoit une levée progressive, par étapes des mesures de restrictions, le déconfinement restant suspendu à l’évolution de l'épidémie, a insisté le Premier ministre Édouard Philippe :

Progressivement, cela veut dire que nous préparons le 11 mai en surveillant tous les indicateurs pour vérifier, département par département, que nous pouvons effectivement lancer les opérations à cette date. Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai ou nous le ferons plus strictement.
Edouard Philippe
Premier ministre français

Espagne : un déconfinement en quatre phases

Un déconfinement progressif, c'est aussi le plan du gouvernement espagnol. L'assouplissement des mesures de restrictions va se dérouler en quatre phases pour s'étendre jusqu'à fin juin.

Dès samedi, les sports individuels et promenades entre personnes d'un même foyer seront à nouveau autorisés.

Quant à la réouverture des commerces, elle pourrait intervenir, comme en France, le 11 mai avec des règles strictes.

Grèce : hôtels et restaurants fermés jusqu'à juin

En Grèce, le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a annoncé, lui aussi, une sortie progressive du confinement à compter du 4 mai, date à laquelle les petites commerces pourront rouvrir, mais les hôtels et restaurants devront attendre début juin pour obtenir le feu vert des autorités, si la situation épidémique le permet.

La Grèce compte moins de 150 morts officiels du coronavirus, mais sa population vieillissante et son fragile système de santé ont incité les autorités à la plus grande prudence.

Portugal : fin samedi de l'état d'urgence

Enfin le Portugal va mettre un terme à l'état d'urgence à compter de samedi minuit, a annoncé le chef de l’État, qui a averti également la population que la relance de l'activité se ferait par étapes. Le coronavirus a fait près de 1 000 morts dans le pays.