DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : à Marseille, de la musique pour adoucir l'isolement pendant le confinement

euronews_icons_loading
Coronavirus : à Marseille, de la musique pour adoucir l'isolement pendant le confinement
Tous droits réservés  France Télévisions
Taille du texte Aa Aa

Ce discobus vide sillonne les rues de Marseille, pendant trois heures, une fois par semaine, pour apporter un peu de musique et de gaieté aux habitants, après un mois et demi de confinement.

A Marseille comme ailleurs, impossible d'aller danser en cette période de confinement, alors pourquoi ne pas amener un peu de musique directement aux habitants ?

Pour briser le silence qui règne dans les rues de Marseille, Serge et son équipe du "Discobus" ont été autorisés à rouler pendant trois heures, une fois par semaine, pour diffuser de la musique. Un moyen de remettre un peu d'ambiance dans la ville et de faire danser les Marseillais.

"Comme nous n'avons pas du tout de formation médicale, notre médecine à nous c'est d'apporter un peu de bonne humeur et de joie aux Marseillais" ,explique Serge, le propriétaire, au volant.

Laurent, l'ambianceur de salle, devient l'ambianceur de rue, tandis que Manu, aux platines, retrouvent l'effervescence de leurs soirées qu'ils organisent habituellement pour 50 personnes.

Un bus musical qui permet aux passants de se souvenir de la vie d'avant, le temps de quelques instants. "Cela met un peu de gaieté, c'est cool", explique cette habitante, avec son fils dans les bras.

Peu avant 20 heures, c'est devant un hôpital de Marseille que le bus s'arrête pour rendre hommage aux soignants, tandis que certains aux balcons n'hésitent pas à se laisser aller à quelques déhanchements.

Une communion musicale qui tombe à pic pour ces infirmières, devant l'hôpital : "Cela met un peu d'ambiance avant d'aller travailler", explique l'une d'elles. "Cela fait chaud au cœur, cela fait plaisir de savoir qu'on est soutenus", dit sa collègue.