DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Aide aux personnes dépendantes : un projet européen précieux dans le contexte du coronavirus

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Taille du texte Aa Aa

À Wałcz, dans la région de Poméranie occidentale en Pologne comme ailleurs, chacun doit s'adapter à la crise du coronavirus. Sur place, le port du masque est obligatoire dans l'espace public. Mais les choses se compliquent quand on ne peut pas sortir facilement de chez soi pour s'en procurer.

Irena Szperkowska fait partie des utilisateurs d'une application développée dans le cadre d'un projet européen d'aide aux personnes dépendantes. Sa mise en œuvre a été adaptée au contexte : la plateforme permet aujourd'hui de commander des produits de première nécessité et des masques.

"Ce soutien est très important, en particulier pour les personnes âgées," fait remarquer Irena Szperkowska. "Tout d'abord, parce qu'elles ont peur de sortir et de marcher dans les rues, à cause de la panique générale et puis, elles ont peur d'être infectées," dit-elle.

Traiter les demandes d'aide en temps réel

Ce projet appelé The Good Support Programme dispose d'un budget total de 2,2 millions d'euros, plus de 84% étant financés par la Politique européenne de cohésion (à hauteur de 1,87 millions d'euros). Il implique via cette application, 300 bénéficiaires, 300 soignants et une centaine de bénévoles.

Ce programme qui a été finaliste du prix Regiostars 2019 décerné par la Commission européenne repose sur la coordination entre les intervenants qu'il s'agisse de professionnels, de volontaires, de proches ou de voisins. Son objectif : traiter les demandes d'aide en temps réel grâce à la géolocalisation des aidants et des personnes en difficulté.

À Wałcz, l'initiative est coordonnée par la mairie. Avant la pandémie, elle permettait notamment d'organiser des visites de spécialistes comme des psychologues et des kinésithérapeutes, mais aussi des avocats. Aujourd'hui, elle répond aux besoins liés au Covid-19.

"Grâce au programme, j'ai un aperçu de tous les bénévoles avec lesquels je travaille et j'ai accès à la base de données de toutes les personnes dépendantes," indique Monika Turowska, coordinatrice du projet à la mairie. "C'est facile à utiliser : il suffit de taper le nom des bénéficiaires, de ceux qui vont s'occuper d'eux et de leur assigner des tâches," assure-t-elle.

Approvisionnement en masques

Actuellement, la demande de masques explose sur l'application. Dans la commune, ils sont fabriqués au Centre d'activités professionnelles et livrés à l'Antenne locale de soutien de l'économie sociale (OWES).

La centaine de bénévoles impliqués dans le projet comme Maciej Markowski les trient, les emballent et les distribuent.

"Sur l'application, je reçois un message d'une personne âgée ou d'une personne vivant seule qui a besoin d'aide," explique le jeune homme qui est aussi le fondateur de l'association locale de bénévoles 10Tka. "À partir de là, on lui livre à manger, on promène son chien, on sort ses poubelles ou alors, on a simplement une conversation avec elle au téléphone," précise-t-il.

Pendant la pandémie, l'application est gratuite. Elle sera ensuite, facturée aux organisations fournissant cette aide pour un prix modique par bénéficiaire.

Bientôt, les habitants de Wałcz ne seront plus les seuls à y avoir accès : ses versions anglaise et espagnole sont en cours de développement pour qu'elle puisse être reprise dans d'autres pays.