DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Incendies dans les Bouches-du-Rhône, 900 pompiers français encore mobilisés

euronews_icons_loading
Canadairs luttant contre le feu près de Istres
Canadairs luttant contre le feu près de Istres   -   Tous droits réservés  CHRISTOPHE SIMON/AFP
Taille du texte Aa Aa

Environ 400 hectares de végétation sont partis en fumée près de Marseille en France. Les flammes ont démarré lundi en début d'après-midi. Et ce mardi matin, 900 pompiers luttent encore pour éteindre les reprises de feu, mais la situation évolue favorablement, car le vent se calme un peu. Le feu serait fixé pour l'heure.

Appuyés par d'importants moyens aériens, les pompiers ont protégé les habitations des villes de Istres, Martigues et de deux autres communes. Ils ont évacué ponctuellement quelques personnes, y compris un centre équestre et un élevage de chevaux camarguais.

Virginie Lippi, monitrice d'équitation à Port de Bouc, explique comment qu'ils ont dû aider leurs confrères :

"Quand on est sorti, il y avait un énorme feu, on a dû aider la voisine qui a des Camarguais. Ses chevaux étaient déjà dans les flammes. On les as donc sortis et évacués. Dans mon écurie, on a sorti les chevaux du paddock pour les mener plus haut vers la route au-dessus, mais on a eu la chance de ne pas à avoir à évacuer complètement car le vent n'a jamais tourné."

L'ensemble des 24 massifs des Bouches-du-Rhône sont placés depuis ce weekend en "risque incendie très élevé" en raison de la chaleur et du vent, ce qui signifie notamment une interdiction d'accès pour le public.

Six pompiers ont pour l'heure été légèrement blessés ou incommodés dans ces opérations, comme deux autres personnes, dont une femme enceinte.

Dans la nuit du 4 au 5 août, un incendie avait ravagé plus de 1 000 hectares dans une zone très touristique de Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, ce qui avait nécessité l'évacuation, y compris par la mer, de plusieurs milliers de personnes.