DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Aubergines et tomates bio prennent de la hauteur sur les toits de Montréal

Une ferme au-dessus de la ville, sur le toit d'un bâtiment situé dans une zone commerciale et industrielle : aubergines et tomates bio prennent de la hauteur à Montréal (Canada) dans la "plus grande serre sur toit au monde".

Un cadre peu propice a priori au maraîchage, mais où une entreprise locale, les Fermes Lufa, vient d'implanter une serre de culture biologique, selon elle sans égale dans le monde.

Grande comme trois terrains de football, cette serre, officiellement inaugurée le 26 août dernier, sétend sur plus 15 mille mètres carrés.

"La mission de l'entreprise, c'est vraiment de cultiver de la nourriture là où les gens vivent, et de façon durable", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la société.

La nouvelle serre est la quatrième du groupe sur les toits de Montréal. Celle construite en 2011, qui avait coûté plus de 1,3 million d'euros, était alors la toute première du genre au monde.

Depuis, des concurrents essaiment un peu partout, comme l'américain Gotham Greens, avec huit serres sur toit à New York, Chicago ou Denver, ou encore le français Nature urbaine et sa ferme perché sur le toit du Pavillon 6 du parc des expositions de Paris.

À Montréal, un supermarché offre également depuis 2017 des légumes bio poussant directement sur son toit, totalement verdi pour lutter contre les gaz à effet de serre.