DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Provocations islamophobes : heurts à Oslo et Malmö

euronews_icons_loading
Des contre-manifestants brûlent des pneus et des palettes après que des manifestants d'extrême-droite ont brûlé des pages du Coran à Malmö en Suède, le 29 août 2020
Des contre-manifestants brûlent des pneus et des palettes après que des manifestants d'extrême-droite ont brûlé des pages du Coran à Malmö en Suède, le 29 août 2020   -   Tous droits réservés  TT NEWS AGENCY/AP Photo
Taille du texte Aa Aa

"Une fête de la profanation" à Oslo en Norvège et un Coran brûlé à Malmö en Suède : des provocations de groupes extrémistes ce week-end ont entrainé des heurts avec des contre-manifestants et la police.

Des pages du Coran déchirées en public : cet acte de provocation a été le point d'orgue du rassemblement organisé à Oslo ce samedi par un groupe anti-musulman baptisé SIAN pour Stop à l'Islamisation de la Norvège. Une poignée de sympathisants ont participé à ce qu'ils ont appelé "une fête de la profanation" devant le Parlement norvégien.

Une contre-manifestation était organisée pour dénoncer ces actes racistes. Elle a dégénéré en violence lorsqu’une militante a brandi un exemplaire du Coran et a déchiré des pages du livre sacré des musulmans.

Des interpellations mais pas de blessé à Oslo

Les forces de l'ordre sont intervenues pour séparer les deux groupes rivaux. Une trentaine de personnes ont été interpellées mais il n'y a pas eu de blessé.

"Un grand nombre de personnes ont défilé dans la ville au départ en ne faisant que du bruit", explique ce représentant de la police d'Oslo. "Ils se sont ensuite montrés agressifs face à certaines personnes. Ils en ont attaqué une et ont aussi provoqué des dégâts. On a essayé de garder une position défensive en espérant que les violences se calment, mais on a finalement été obligé d'intervenir pour éviter des blessés".

La Suède voisine a aussi été le théâtre d'affrontements entre sympathisants d'extrême-droite et manifestants antiracistes.

Incidents vendredi soir à Malmö

Les heurts ont éclaté vendredi soir dans la troisième ville du pays, Malmö. Les violences ont fait suite là aussi à un acte de provocation. Un Coran a été brûlé par un groupe lié à un parti danois d'extrême-droite "Stram Kurs" ("Ligne dure").

Plusieurs personnes ont été interpellées certaines en raison des violences contre la police, d'autres pour incitation à la haine.