Coronavirus : le Venezuela veut jouer les cobayes

Coronavirus : le Venezuela veut jouer les cobayes
Tous droits réservés AP Photo/Ariana Cubillos
Tous droits réservés AP Photo/Ariana Cubillos
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Nicolas Maduro a annoncé que son pays allait tester les vaccins russe, chinois et cubain contre le coronavirus.

PUBLICITÉ

Le Venezuela va tester les vaccins russe, chinois et cubain contre le coronavirus. Le président Nicolas Maduro l'a annoncé lui-même, affirmant que tout était déjà prêt pour effectuer les tests :

"Notre priorité est le vaccin, avec les Russes, avec les Cubains, avec les Chinois, maintenant. Les documents de confidentialité ont déjà été signés et à tout moment nous allons annoncer le début des tests du vaccin russe et cubain au Venezuela, chez des patients vénézuéliens."

Le Venezuela a déclaré qu'il aspirait non seulement à participer aux essais cliniques, mais aussi à la production du vaccin russe, baptisé Spoutnik et dont le développement rapide a suscité des doutes au sein de la communauté internationale.

Maduro a également annoncé ce dimanche qu'il allait rendre plus flexible la quarantaine qui est en vigueur dans le pays depuis la mi-mars, malgré l'augmentation du nombre des nouveaux cas de covid-19, qui dépassent à nouveau le millier par jour.

Le virus n'a pas épargné certains hauts responsables vénézuéliens, l'un des derniers infectés étant le président de la Cour suprême de justice, Maikel Moreno.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Allemagne : deux hommes soupçonnés d'espionnage pour la Russie arrêtés

Géorgie : 20 000 personnes contre la "loi russe"