DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Luttes ciblées et à plusieurs vitesses contre le Covid-19 en Europe

euronews_icons_loading
Luttes ciblées et à plusieurs vitesses contre le Covid-19 en Europe
Tous droits réservés  Bernat Armangue/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les gouvernements de toute l'Europe sont plus ou moins aux prises avec des poussées de cas de Covid-19, et ils ont tous la même approche ciblée pour éviter un reconfinement général.

La région de Madrid, épicentre du rebond de l'épidémie en Espagne, a annoncé qu'elle allait confiner des zones de villes ou de régions où le taux de contagion est élevé, et restreindre les mouvements de population à partir de demain.

Une fermeture ciblée qui amène d'autres questions selon qui on est :

"Si ce quartier est bouclé, Madrid sera paralysée. Qui va faire la cuisine ou le ménage dans les autres quartiers hein. Moi, je suis fonctionnaire et je peux télétravailler, mais ce n'est pas le cas des gens d'ici".

"Plus ils prennent de mesures, mieux c'est, mais ce sont les gens qui doivent être responsables, pas le gouvernement, mais les gens".

Alors que la France a enregistré plus de 9 700 nouveaux cas de Covid-19 ces dernières 24 heures, l'OMS révèle que les hospitalisations de jeunes de 15 à 49 ans sont en augmentation partout.

Mais elle tempère en expliquant qu'une meilleure compréhension de la maladie et des traitements médicamenteux permettent d'améliorer le taux de guérison à tous les âges.

Et les tests sont cruciaux pour pouvoir "vivre" avec le virus. En France et au Royaume-Uni, les limites de capacité sont proches ou parfois dépassées. Au parlement britannique, le Premier ministre Boris Johnson a été forcé de répondre à la colère du public :

"Tout le monde peut voir ces derniers jours une augmentation colossale du nombre de personnes qui veulent des tests et qui veulent savoir si elles ont un coronavirus. Et ce que nous essayons de faire maintenant, c'est de répondre à cette demande à une vitesse record et, oui, au cours des dernières semaines, nous avons augmenté la capacité de nos systèmes de test".

Le dépistage est également une priorité en République tchèque qui vient d'enregistrer son plus grand nombre d'infections quotidiennes depuis le début de la pandémie. Moins touché, le pays envisage maintenant d'interdire les événements debout en salle pour tenter de stabiliser la situation.