DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Musée d'art de Mendrisio célèbre André Derain, l'un des fondateurs du fauvisme

euronews_icons_loading
Le Musée d'art de Mendrisio célèbre André Derain, l'un des fondateurs du fauvisme
Tous droits réservés  Misha Japaridze/AP
Taille du texte Aa Aa

Le Français André Derain est relativement peu connu, comparé à d'autres peintres comme Picasso ou Braque. Pourtant, il a eu lui aussi une très grande influence sur le monde de l'art au début du XXe siècle.

Il est, avec Henri Matisse, l'un des fondateurs du fauvisme, un courant de peinture expressionniste caractérisé par ses formes simplifiées et ses couleurs vives.

"Nous sommes partis de l'idée qu'il y a deux Derain : le Derain dans les années 1902-1910, le fauvisme, l'avant-garde, un peu de cubisme, et puis le Derain qui est un classiciste, le retour à la tradition et aux musées", raconte Simone Soldini, co-commissaire de l'exposition, et directeur du Musée d'art de Mendrisio.

Dès les années 1910, André Derain s'éloigne en effet du fauvisme, et revient à des œuvres plus réalistes, sur des sujets et thèmes classiques, devenant l'une des figures majeures de l'entre deux guerres.

Une centaine d’œuvres sont à retrouver dans cette rétrospective, visible jusqu'au 31 janvier 2021 au Musée d'art de Mendrisio en Suisse.