DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Qui de Yoo Myung-hee ou de Ngozi Okonjo-Iweala sera la première femme à diriger l'OMC ?

euronews_icons_loading
Deux candidates pour l'OMC
Deux candidates pour l'OMC   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

La Coréenne Yoo Myung-hee va-t-elle diriger l'Organisation Mondiale du Commerce ? A moins que ce ne soit la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala. Ce sera l'une ou l'autre des candidates, mais une chose est sure, l'OMC sera pour la première fois dirigée par une femme. La candidate asiatique était à la tête du ministère sud-coréen du Commerce. L'Africaine a été la première femme au Niger à avoir dirigé les ministères des Finances et des Affaires étrangères.

"Ces deux femmes "sont particulièrement qualifiées", a souligné Keith Rockwell le porte-parole de l'OMC, ajoutant que ce sont "des personnes avec beaucoup d'expérience et qui ont l'habitude de traiter de sujets épineux".

La décision doit être prise avant le 7 novembre.

L'élue devra affronter la crise économique mais aussi la crise de confiance dans le bien fondé de la libéralisation du commerce mondial, le tout sur fond de guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, et des assauts répétés de l'administration Trump.