1 000ème victoire pour Rafael Nadal au Masters 1000 de Paris-Bercy

1 000ème victoire pour Rafael Nadal au Masters 1000 de Paris-Bercy
Tous droits réservés Thibault Camus/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A 34 ans, l'espagnol est le 4ème joueur a passé ce seuil symbolique après Ivan Lendl, Roger Federer et Jimmy Connors.

Rafael Nadal a passé le cap symbolique des 1000 victoires sur le circuit ATP, lors du premier tour des Masters 1000 de Paris-Bercy

PUBLICITÉ

Malgré l'absence du public, c'est un match symboliquement très fort qu'a remporté Rafaël Nadal ce mercredi à Paris. Le numéro 2 mondial a décroché dans la capitale française la 1 000ème victoire de sa carrière sur le circuit ATP. Une victoire non pas à Roland-Garros où il est le roi, mais en indoor sur le dur au Masters 1000 de Paris-Bercy. Face à son compratiote espagnol Feliciano Lopez, le début de match a été difficile. Mais Nadal a fini par remporter le tie break avant de prendre le contrôle de la partie.

A 34 ans, il est le 4ème joueur seulement a passé cette barre symbolique des 1 000 victoires, après Ivan Lendl, Roger Federer et Jimmy Connors. Une victoire en trois sets, 4-6, 7-6, 6-4, saluée par son adversaire, mais dans une enceinte de Bercy désespérément vide pour cause de pandémie.

"ça veut dire que je suis vieux"

"Ca veut dire que je suis vieux, mais aussi que j'ai bien joué pendant de nombreuses années, je suis très heureux de ça, je ne peux que remercier tous ceux qui m'ont permis d'en arriver là, c'est un moment très spécial, un nombre très spécial, même s'il n'y avait pas de public...", a-t-il commenté. Une petite cérémonie a été organisée pour l'occasion au milieu du court, dans une enceinte de Bercy.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Rafael Nadal élimine Stefanos Tsitsipas au Masters de Londres

Tennis : Daniil Medvedev fait la loi à Paris

L'avenir du tennis selon Roger Federer