DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Sénat français appelle à la reconnaissance du Haut-Karabakh

Access to the comments Discussion
Par euronews et AFP
euronews_icons_loading
Le snat juste après l'adoption du texte
Le snat juste après l'adoption du texte   -   Tous droits réservés  Images Sénat
Taille du texte Aa Aa

Les sénateurs français demandent au gouvernement "la reconnaissance de la République du Haut-Karabakh" et demandent "le retrait immédiat" des forces armées azerbaïdjanaises des territoires pris depuis le 27 septembre.

Le texte a été adopté par 305 voix pour et une seule contre (qui selon son auteur Sylvie Goy-Chavent est en fait une abstention mal enregistrée) lors d'un vote au palais du Luxembourg ce mercredi.

Bruno Retailleau, sénateur LR de la Vendée : _"Si ce conflit a une dimension tout autre que locale, c'est par l'implication, la participation décisive et massive de la Turquie de M. Erdogan. Au nom d'une politique expansionniste néo-ottomane, au nom d'une politique nationale-islamiste - disons-le franchement. Et c'est une menace ici et ailleurs, dans le monde, contre la paix, et contre nos intérêts". _

En réaction, les services du président azeri Ilham Aliyev parlent d'"islamophobie" et le Parlement azerbaïdjanais, de son côté, a appeléà exclure la France du groupe de Minsk de l'OSCE, chargé depuis les années 90 de la médiation dans le conflit du Haut-Karabakh., "Les Républicains" Senator :