PUBLICITÉ

Le Sénat français appelle à la reconnaissance du Haut-Karabakh

Le snat juste après l'adoption du texte
Le snat juste après l'adoption du texte Tous droits réservés Images Sénat
Tous droits réservés Images Sénat
Par euronews et AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les sénateurs français demandent au gouvernement "la reconnaissance de la République du Haut-Karabakh" et demandent "le retrait immédiat" des forces armées azerbaïdjanaises des territoires pris depuis le 27 septembre.

PUBLICITÉ

Les sénateurs français demandent au gouvernement "la reconnaissance de la République du Haut-Karabakh" et demandent "le retrait immédiat" des forces armées azerbaïdjanaises des territoires pris depuis le 27 septembre. 

Le texte a été adopté par 305 voix pour et une seule contre (qui selon son auteur Sylvie Goy-Chavent est en fait une abstention mal enregistrée) lors d'un vote au palais du Luxembourg ce mercredi.

Bruno Retailleau, sénateur LR de la Vendée : _"Si ce conflit a une dimension tout autre que locale, c'est par l'implication, la participation décisive et massive de la Turquie de M. Erdogan. Au nom d'une politique expansionniste néo-ottomane, au nom d'une politique nationale-islamiste - disons-le franchement. Et c'est une menace ici et ailleurs, dans le monde, contre la paix, et contre nos intérêts". _

En réaction, les services du président azeri Ilham Aliyev parlent d'"islamophobie" et le Parlement azerbaïdjanais, de son côté, a appeléà exclure la France du groupe de Minsk de l'OSCE, chargé depuis les années 90 de la médiation dans le conflit du Haut-Karabakh., "Les Républicains" Senator :

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dans le Haut-Karabakh, une frontière traverse désormais le village de Taghavard

Droit à l'avortement dans la constitution : le feu vert des députés français

Les députés votent en commission contre une abrogation de la retraite à 64 ans