DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : les épreuves de la Coupe du monde de ski prévues à Kitzbühel reprogrammées à Flachau

Archives : l'Autrichien Marco Schwarz, lors du slalom organisé à Kitzbühel le 26 janvier 2020 dans le cadre de la Coupe du monde de ski alpin
Archives : l'Autrichien Marco Schwarz, lors du slalom organisé à Kitzbühel le 26 janvier 2020 dans le cadre de la Coupe du monde de ski alpin   -   Tous droits réservés  JOE KLAMAR/
Taille du texte Aa Aa

Le doute plane dans le Land du Tyrol en Autriche. Après la découverte de 17 cas de Covid-19, possiblement liés au variant anglais, détectés cette semaine dans une localité non loin de la prestigieuse station de Kitzbühel, les épreuves de la Coupe du monde messieurs de ski alpin prévues ce week-end vont être reprogrammées. Elles auront lieu à plus de 100km de là, à Flachau, une autre station autrichienne dans le Land de Salzbourg.

L'information a été communiquée ce mercredi par le gouverneur du Land et la Fédération internationale de ski (FIS).

"Les deux courses de slalom prévues à Kitzbühel (AUT) les samedi et dimanche 16 et 17 janvier 2021 ont été reprogrammées à Flachau (AUT) aux mêmes dates, les autres courses prévues à Kitzbühel vont se dérouler comme prévu", Fédération internationale de Ski.

"Pour des raisons de sécurité, nous ne voulons pas que ces courses de Wengen aient lieu à Kitzbühel ce week-end", a déclaré le gouverneur du Tyrol, Günther Platter du parti conservateur ÖVP.

Annulations en série

Alors que la station suisse de Wengen avait dû jeter l'éponge lundi, à cause du Covid-19 également, pour l'organisation de son étape prévue de vendredi à dimanche, Kitzbühel avait chamboulé son programme pour reprendre deux courses sur trois.

Kitzbühel devait ainsi organiser deux slaloms samedi et dimanche, désormais reprogrammés une centaine de kilomètres plus loin à Flachau, où un slalom féminin a eu lieu mardi soir, a indiqué la FIS.

Un super-G et deux descentes sur la mythique piste de la Streif, pour l'instant maintenus, doivent avoir lieu à Kitzbühel la semaine prochaine.

"S'il n'y a pas d'anomalies majeures, les épreuves du Hahnenkamm de la semaine prochaine pourront avoir lieu", a ajouté Günther Platter.

Cette annonce intervient moins d'un mois avant le grand rendez-vous de l'hiver des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo (Italie, du 8 au 21 février).

Ce week-end de compétition messieurs est la 2e étape de la saison directement touchée par la pandémie de coronavirus après l'annulation des courses féminines de Yanqing (Chine) sur le site des Jeux olympiques d'hiver 2022, reprises en Italie en février.

Après avoir vu la fin de saison dernière amputée par le Covid-19, le ski alpin mondial a aménagé son calendrier cette saison et organise ses courses à huis clos.

Des Britanniques au centre de ce possible cluster de variant anglais ?

Les 17 personnes contaminées par ce qui semble être le variant anglais du Covid-19 feraient partie d'un groupe de 38 Britanniques venus suivre des cours pour devenir moniteur de ski, selon le quotidien Der Standard. Il ne s'agit, pour l'instant, que de suspicions. Seules des anomalies avaient été relevées lors de leur tests PCR. Les échantillons ont été envoyés à Vienne pour confirmer, ou non, si ces personnes ont été infectées par la mutation B.1.1.7 du coronavirus, le fameux variant anglais.

Ces Britanniques sont basés dans à Jochberg, à une dizaine de kilomètres au sud de Kitzbühel. Et suite à les découvertes de ces cas, toute la population de cette localité a été testée. Pour l'heure, aucun autre cas suspect n'a été détecté. Les autorités du Land du Tyrol sont en train d'enquêter pour savoir si ces personnes ont bien respecté les règlements sanitaires en vigueur dans le pays.

Bien que les autorités autrichienne ont mis en place un second confinement jusqu'au 19 janvier prochain, les stations de ski sont ouvertes. Mais seules les personnes résidant en Autriche peuvent s'y rendre.