DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Quand Internet plante des arbres : Ecosia : le moteur de recherche vert

euronews_icons_loading
In this Sunday, June 1, 2014, photograph, cattle graze at the edge of the Verde River in Camp Verde, Ariz. (AP Photo/Ross D. Franklin)
In this Sunday, June 1, 2014, photograph, cattle graze at the edge of the Verde River in Camp Verde, Ariz. (AP Photo/Ross D. Franklin)   -   Tous droits réservés  Ross D. Franklin/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Le moteur de recherche allemand Ecosia existe depuis 2009 et a dépassé en juillet dernier la barre des 100 millions d'arbres plantés à travers le monde.

Genica Schaefgen est la responsable d'Ecosia pour l'Allemagne.

Genica Schaefgen : responsable d'Ecosia Allemagne : "Et bien comme tous les moteurs de recherche, nous gagnons de l'argent grâce à la publicité. Si vous cliquez sur une publicité sur notre site, nous gagnons de l'argent. La grande avec les autres moteurs de recherche, c'est que nous avons utilisé cet argent pour planter des arbres partout dans le monde, là où on en a le plus besoin".

La société berlinoise travaille avec des partenaires partout dans le monde et en particulier en Afrique.

Genica Schaefgen : responsable d'Ecosia Allemagne : "Aujourd'hui, nous ne sommes pas à 100 %, mais en fait à 200 % de neutralité climatique, parce que nous en produisons deux fois plus. En fin de compte, la neutralité ne suffit pas. Il y a déjà trop de CO2. Nous devons donc penser non pas en termes de durabilité, mais de régénération. C'est ça notre approche".

Ecosia reverse 80 % de ses bénéfices à des projets de plantations d'arbres partout dans le monde.

En un peu plus de dix ans d'existence, le moteur de recherche dit avoir planté des arbres dans 26 pays.