DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Etats-Unis, "principal ennemi" de la Corée du Nord

euronews_icons_loading
Les Etats-Unis, "principal ennemi" de la Corée du Nord
Tous droits réservés  Lee Jin-man/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La Corée du Nord a fait défiler ce vendredi à Pyongyang un missile balistique pouvant être lancé d'un sous-marin. Ce défilé ponctuait le congrès du Parti des travailleurs au pouvoir, au cours duquel le leader Kim Jong Un a décrit les Etats-Unis comme "le principal ennemi" de son pays à quelques jours de l'investiture du président américain Joe Biden.

La démonstration de force a été scrutée par les pays voisins, notamment par le Japon. “Nous analysons tous les détails, le Japon collecte des informations sur la Corée du Nord, notamment sur le développement de leurs missiles, nous regardons cela de près", a déclaré le secrétaire en chef du cabinet japonais Katsunobu Kato lors d'une conférence de presse.

"Arme nucléaire ultime du Nord"

Selon une experte d'ONG américaine, la Corée du Nord n'avait jamais montré ce genre de modèle de missile auparavant. Il s'agit je cite de "l'arme nucléaire ultime du Nord" d'après un expert de Corée du Sud. De tels missiles en plus petit format ont déjà été présentés par Pyongyang mais impossible de savoir s'ils avaient été lancés depuis un sous-marin.

Un missile balistique lancé d'un sous-marin (SLBM) fonctionnel permettrait à Pyongyang un changement de stratégie, avec la possibilité de lancer une attaque surprise à proximité des Etats-Unis ou d'effectuer une frappe même sans forces terrestres.