Corruption et Covid-19, par Transparency International

"Désinfectez le gouvernement" écrit sur l'affiche d'un manifestant au Népal, le 11 juin 2020 - Archives
"Désinfectez le gouvernement" écrit sur l'affiche d'un manifestant au Népal, le 11 juin 2020 - Archives Tous droits réservés AP Photo/Niranjan Shrestha
Tous droits réservés AP Photo/Niranjan Shrestha
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les pays les moins corrompus sont ceux qui sont les plus à même de lutter contre l'épidémie. C'est ce qui ressort de l'étude annuelle de l'ONG Transparency international.

PUBLICITÉ

Quel lien y a-t-il entre la crise sanitaire liée au Covid-19 et la corruption ? 

▶️Une étude menée par l'ONG Transparency Internationalmontre que la corruption a un impact négatif sur la réponse apportée par les Etats à la crise sanitaire, que ce soit par exemple pour l'accès au tests de dépistage ou aux traitements.

D'après les experts de l'ONG, les pays les moins corrompus sont les plus à même de faire face à la pandémie.

Autrement dit, tant qu'à être testé positif au Covid-19, il vaut mieux que ce soit au Danemark ou en Nouvelle-Zélande, plutôt qu'en Somalie ou en Syrie.

Cette année, nous avons pu constater une forte corrélation entre les capacités des systèmes de santé à répondre à la pandémie et le niveau de corruption dans les pays.
Les pays en bas de classement avaient plus de difficultés pour répondre à la crise que ceux en haut de classement.
Daniel Eriksson
ONG Transparency International

Comme chaque année, Transparency International établit un classement de 180 pays en fonction de la perception de la corruption. 

Pour l'année écoulée, ce sont les pays scandinaves qui s'en sortent le mieux : Danemark, Finlande, Suède, ainsi que la Nouvelle Zélande et Singapour. En fait, le podium est identique à celui de l'an dernier.

En bas de classement, on trouve aussi les mêmes pays d'une année sur l'autre : Venezuela, Yémen, Syrie, Somalie, Sud-Soudan.

Le cas des Etats-Unis

D'après l'ONG basée à Berlin, les Etas-Unis ont connu un recul ces dernières années, durant la présidence de Donald Trump.

Les attaques récurrentes du milliardaire républicain visant les contre-pouvoirs ont contribué à dégrader l'image du pays.

Les Etats-Unis sont à la 25ème place du classement de Transparency International.

Les pays en Europe

Au niveau européen, les meilleurs élèves, outre les pays scandinaves, sont la Suisse, les Pays-Bas et l'Allemagne.

A l'inverse, les pays les moins bien classés sont la Croatie, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Europol a cartographié les pires réseaux criminels d’Europe

Accusations de corruption en Hongrie : un enregistrement mettrait en cause le parti de Viktor Orban

Les obsèques d’Alexeï Navalny auront lieu ce vendredi à Moscou