DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Vendée Globe : le "petit pincement au coeur" de Charlie Dalin après son Tour du monde en 80 jours

euronews_icons_loading
Charlie Dalin
Charlie Dalin   -   Tous droits réservés  Loic Venance/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Ils posent enfin le pied à terre après un Tour du monde en solitaire de près de trois mois à travers les océans. Les skippers du Vendée Globe continuent d'arriver au compte gouttes aux Sables-d'Olonne.

Une dizaine d'entre eux ont déjà débarqué après avoir parcouru 45 000 kilomètres en 80 jours pour les plus rapides - un clin d’œil à Jules Verne - une quinzaine d'autres sont encore en course sur l'Atlantique.

Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) a été déclaré vainqueur de cette édition grâce aux bonifications de temps obtenues pour sa participation au sauvetage de Kevin Escoffier.

Son compatriote Charlie Dalin (Apivia) avait franchi le premier mercredi la ligne d'arrivée. Il nous fait part de ses impressions après ce Vendée Globe riche en rebondissements.

Interview intégrale :