Birmanie : les protestations continuent, les arrestations aussi

Birmanie : les protestations continuent, les arrestations aussi
Tous droits réservés AP/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des manifestations ont eu lieu ce vendredi dans plusieurs villes du pays, mais en parallèle des responsables du parti d'Aung San Suu Kyi ont été arrêtés.

PUBLICITÉ

Un signe désormais symbole de resistance, et une couleur, le rouge, de la Ligue Nationale pour la Démocratie.

La mobilisation prend de l'ampleur en Birmanie contre le coup d'Etat.

Des manifestations ont eu lieu ce vendredi dans plusieurs villes du pays, avec notamment ce rassemblement de profs et d'étudiants devant l'université de Rangoun.

Un homme déclare : "Nous faisons campagne avec ce ruban rouge dans tout le pays. Nous le faisons pour la vérité, nous le faisons pour les vrais résultats des élections, les résultats que nous avons vus".

Les militaires qui ont renversé Aung San Suu Kyi, la dirigeante birmane désormais assignée à résidence, affirment en effet que des fraudes massives ont eu lieu lors des dernières législatives, qui leur ont été défavorables.

Les arrestations ont continué ce vendredi, dont celles de certains dirigeants du parti d'Aung San suu Kyi.

Mais un mouvement de grève général a aussi été lancé.

Au niveau international, **le Conseil de Sécurité des Nations Unies, bloqué par la Chine et la Russie, est resté très doux face à ces évènements, ne condamnant pas le coup d'Etat. **

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les échanges de tirs entre l'armée israélienne et le Hezbollah s'intensifient

Ukraine : nouvelles attaques de drones russes, 28 blessés à Kharkiv

Stupeur en Espagne, un élève de 14 ans poignarde cinq personnes dans une école