DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Un nouveau musée dédié à la musique noire vient d'ouvrir à Nashville

euronews_icons_loading
The Message: Hip Hop and Social Justice
The Message: Hip Hop and Social Justice   -   Tous droits réservés  The National Museum of African American Music
Taille du texte Aa Aa

Un nouveau musée, unique en son genre, vient d'ouvrir à Nashville, l'une des villes américaines où la musique et l'industrie du disque sont reine et roi. Un musée dédié entièrement à la musique noire américaine, qui puise ses sources dans la musique africaine.

Ici, tous les genres, toutes les époques et tous les labels y sont représentés.

"La plupart des musées de la musique s'occupent d'un label, d'un genre ou d'un artiste. Mais il n'y avait vraiment aucun endroit dans le pays qui se contente de raconter la trajectoire et le contexte de la musique américaine et certainement aucun endroit qui replace ensuite la contribution afro-américaine à la musique américaine".
H. Beecher Hicks III
President, National Museum of African American Music

La musique noire américaine fait partie de la bande sonore de l'Amérique depuis plus de trois siècles. Elle est marquée par les stigmates des esclaves, leur libération et la lente évolution des droits des populations noires.

"Il était grand temps de d'honorer cette musique de cette manière, maintenant plus que jamais. Même si l'ouverture du musée a pris du temps, le moment ne pouvait pas être mieux choisi. Après la difficile année 2020, je pense que cela nous inspire pour aller de l'avant".
CeCe Winans
artiste

Le hip-hop est directement issu de la tradition musicale noire américaine et le rap est devenu un phénomène mondial, chargé de messages politiques, et une caisse de résonance pour une Amérique toujours violente et discriminatoire.