DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Catalogne : retour aux urnes moins de quatre ans après une tentative de sécession

euronews_icons_loading
Préparation d'un bureau de vote dans un gymnase de Barcelone, avant les élections régionales du 14 février. Photo prise le 13/02/2021, Barcelone, Espagne
Préparation d'un bureau de vote dans un gymnase de Barcelone, avant les élections régionales du 14 février. Photo prise le 13/02/2021, Barcelone, Espagne   -   Tous droits réservés  Emilio Morenatti/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Théâtre d'une tentative de sécession en 2017, la Catalogne retourne aux urnes ce dimanche pour des élections régionales indécises dans un contexte dominé par le Covid-19.

Lors des élections régionales de dimanche, le parti socialiste de Pedro Sánchez a pour objectif de devancer les deux principales forces indépendantistes qui gouvernent la Catalogne et de les chasser du pouvoir, moins de quatre ans après une tentative avortée de sécession qui a laissé des traces douloureuses dans la région.

Lors d'un meeting de soutien à son candidat, Salvador Illa, ancien ministre de la Santé, le chef du gouvernement a appelé ce vendredi les Catalans "à voter en masse" pour "décider de leur avenir". Pedro Sanchez avait fait spécialement le déplacement à Barcelone pour l'occasion.

Rangs serrés chez les indépendantistes, Vox en embuscade

Les partis indépendantistes se sont, eux, regroupés pour créer un front commun afin de tenter d'obtenir une majorité leur permettant de former un gouvernement.

Mais une autre formation pourrait créer la surprise, le parti Vox situé à l'extrême droite sur l'échiquier politique, crédité de 6% des intentions de vote. Il pourrait séduire un électorat opposé à l'indépendance de la Catalogne, et ainsi siphonner des voix notamment à droite, pour faire son entrée au parlement régional.