PUBLICITÉ

Grand Chelem de judo de Tel Aviv : Romane Dicko inarrêtable

Grand Chelem de judo de Tel Aviv : Romane Dicko inarrêtable
Tous droits réservés Federazione internazionale di judo (IJF)
Tous droits réservés Federazione internazionale di judo (IJF)
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Française a obtenu une nouvelle médaille d'or sur le circuit mondial de l'IJF.

PUBLICITÉ

Encore une journée de compétition très intense à Tel Aviv, pour le dernier jour du Grand Chelem de Judo. 

Dans la catégorie des +78kg, la Française Romane Dicko, aussi championne d'Europe, était absolument inarrêtable, enchaînant les victoires par ippons. En finale, elle n'a eu besoin que de 11 secondes pour lancer son attaque contre la Portugaise Nunes et finir au sol. Toujours aussi impressionnante, la Française a ainsi obtenu une nouvelle médaille d'or sur le circuit mondial de l'IJF. "J'étais prête à me battre, et j'essayais de faire de mon mieux à chaque prise. C'était la première, c'était la bonne, et j'étais prête à me battre", a expliqué la gagnante.

Chez les -100kg, le Néerlandais Michael Korrel a retrouvé sa forme habituelle, dominant ses adversaires avec à son judo rapide et efficace. En finale, face à l'Israélien Peter Paltchik, il a relevé son plus grand défi. Un coup de pied rapide lui a permis de remporter la victoire, et de revenir au sommet de la compétition. "La tactique n'était pas vraiment spéciale, mais c'est juste que j'ai recommencé à jouer mon judo. Parfois, vous avez trop de pression sur vous, et vous vous enfermez dans une démonstration de force. Ce que j'ai montré aujourd'hui, c'est juste mon judo", a déclaré le Néerlandais. 

Dans la catégorie -78kg, l'Allemande Anna Maria Wagner a dominé toutes ses adversaires, pour remporter la médaille d'or.

Chez les -90kg, le Géorgien Lasha Bekauri a vaincu le champion du monde de 2018, l'espagnol Nikoloz Sherazadishvili, lui aussi d'origine géorgienne.

Autre victoire pour la Géorgie, celle de Gela Zaalishvili, qui a vaincu le russe Tamerlan Bachaev par ippon, remportant ainsi la médaille d'or dans la catégorie des +100kg.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mondiaux de Judo : troisième titre mondial pour Grigalashvili et surprise chez les -63kg

Deuxième journée des mondiaux de judo : enfin l’or pour Hidayat Heydarov

Ouverture des Championnats du monde de judo à Abu Dhabi