DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le jury de la Berlinale est composé de six précédents vainqueurs de l'Ours d'or

euronews_icons_loading
Berlinale
Berlinale   -   Tous droits réservés  DEZDF
Par Frédéric Ponsard
Taille du texte Aa Aa

La première partie de la Berlinale n'a lieu que virtuellement cette année. Le marché du film se tient entièrement en ligne, et les films en compétition ne sont accessibles en streaming uniquement pour les professionnels du cinéma et les journalistes.

Un jury de six membres seulement, mais tous réalisateurs récompensés d'un Ours d'or récemment, qui verront les 15 films en compétition... dans une salle de cinéma vide. Parmi eux, l'Iranien Mohammad Rasoulof, récompensé l'an dernier par l'Ours d'or pour There is No Evil , l'Israélien Nadav Lapid (Synonyms, 2019), la Roumaine Adina Pintilie (Touch Me Not, 2018), la Hongroise Ildikó Enyedi (On Body and Soul, 2017), l'Italien Gianfranco Rosi (Fuoccommare, 2016) et la Bosnienne Jasmila Zbanic (Grbavica, Sarajevo mon amour, 2006). Rasoulov et Lapid ont du rester respectivement en Iran et en Israël...

"Nous essayons de faire avancer les choses, mais d'un autre côté, mes collègues me manquent profondément, le public me manque et toute cette merveilleuse énergie que la Berlinale a toujours eue".
Jasmila Zbanic
réalisatrice et membre du jury de la Berlinale
"La dernière fois que j'étais ici, c'était plein, plein, plein partout. Pour moi, il est important de faire un acte de solidarité en venant ici".
Gianfranco Rosi
réalisateur et membre du jury de la Berlinale

La sélection de la 71ème édition du festival comporte une majorité de films européens, mais qui viennent aussi d'ailleurs, et notamment d'Iran, toujours bien représenté à Berlin, l'année dernière c'est There Is No Evil de Mohammad Rasoulof qui avait remporté l'Ours d'or.

Ballad of a White Cow est l'histoire d'une veuve qui se bat pour sa dignité et sa justice.

La Berlinale est également l'occasion de découvrir chaque année les meilleurs films allemands de l'année.

En particulier, I'm Your Man, le dernier film de Maria Schrader, l'actrice et réalisatrice qui a récemment signé la mini-série à succès Unorthodox, et qui présente ici une dystopie entre romance, science-fiction et tragi-comédie.

L'acteur germano-espagnol Daniel Bruhl présente en compétition sous les couleurs allemandes Next Door, son premier film en tant que réalisateur, une comédie noire sur un acteur qui se trouve sur le chemin d'un homme qui n'a pas que des bonnes intentions...

Le jury prendra sa décision d'ici la fin de la semaine et annoncera les gagnants lors d'une cérémonie en ligne le 5 mars en direct de Berlin et visible sur le site du festival.