DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Grand chelem de judo de Tashkent : le Japon domine la première journée de compétition

euronews_icons_loading
Grand chelem de judo de Tashkent : le Japon domine la première journée de compétition
Tous droits réservés  from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

Le Grand Chelem de Judo de Tashkent, en Ouzbékistan, a démarré en beauté ce vendredi. En finale des moins de 48 kg, la Mongole Urantsetseg Munkhbat a foudroyé la Japonaise Tsunoda Natsumi, grâce à un Tani-Otoshi parfaitement maîtrisé.

Une technique que la championne du monde de 2013 avait préparé spécialement pour la Japonaise, et qui lui a permis de remporter une nouvelle médaille d'or sur le circuit mondial. "Je suis très heureuse d'avoir vaincu mon adversaire japonaise, car j'avais préparé cette technique spécialement pour elle. Donc quand ça a fonctionné, j'étais vraiment contente", a confirmé Urantsetseg Munkhbat.

L'homme du jour n'est autre que le numéro 1 mondial dans la catégorie des -60kg, le Japonais Nagayama Ryuju. Calme et concentré comme à son habitude , il s'est frayé un chemin jusqu'à la finale grâce à une fantastique démonstration de judo. Pour son dernier combat du jour, Nagayama a battu le Kazakhstanais Yeldos Smetov avec un Seoi-Nage bien exécuté, remportant ainsi la médaille d'or. Le Japonais est l'un des favoris des JO de Tokyo. "Je suis très reconnaissant d'être ici en compétition et de pouvoir participer malgré le COVID-19. Je suis également ravi de ce résultat et je suis heureux de refaire du judo", a déclaré le champion.

Dans la catégorie des -52kg, la Japonaise Abe Uta, déjà double championne du monde, a remporté une nouvelle médaille d'or, en battant la Mongole Sosorbaram Lkhagvasuren.

Chez les moins de 66kg, c'est le Sud-coréen An Baul qui a remporté la victoire, contre le Mongol Yaskhuu Yondonperenlei.

Une autre victoire japonaise enfin chez les moins de 57kg. La judokate Tamaoki Momo a remporté une seconde médaille d'or sur le circuit mondial, grâce à un étranglement bien exécuté sur son adversaire, la Taïwanaise Lien Cheng-Ling.