DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Pays-Bas cherchent la voix européenne

euronews_icons_loading
Les Pays-Bas cherchent la voix européenne
Tous droits réservés  REMKO DE WAAL/AFP
Taille du texte Aa Aa

Comment se perçoivent les Néerlandais dans l'Union européenne? La question soulève des débats alors que les électeurs se rendent aux urnes pour élire leurs députés. Ce scrutin se déroule quelques semaines après la conclusion de l'accord commercial entre le Royaume-Uni et les Etats membres.

Avec le Brexit, les Pays-Bas ont perdu un soutien sur les questions économiques et internationales. "Avec le Royaume-Uni parti c'est une voix importante sur les questions européennes qui n'est plus là. Il n'y a plus que l'accord franco-allemand qui est nécessaire dans l'UE pour faire bouger les choses, et les Néerlandais sont inquiets, ils craignent que les autres voix ne soient pas écoutées", explique Maria Demertzis, directrice adjointe de l’institut Bruegel.

Etat fondateur de l'UE, les Pays-Bas sont traditionnellement pro-européens. Mais le mécontentement à l'égard des institutions progresse. Ces difficultés se sont cristallisées lors des longues négociations en juillet sur le montant et sur le mécanisme du plan de relance européen face à la crise provoquée par le covid-19. La Haye n'a eu de cesse de vouloir d'encadrer l'usage de ces fonds et de réduire la part des subventions provoquant la colère de certains de ses partenaires.

La sortie des Pays-Bas a même été évoquée, mais l'idée est depuis balayée. "Ce sont juste des personnes dans la bulle qui se saisissent d'une question qui n'est plus du tout d'actualité. Je ne pense pas que cela soit une inquiétude à travers l'Europe", répond Dharmendra Kanani, directeur de Friends of Europe.

La progression nationaliste aux Pays-Bas confirme le mécontentement des Néerlandais à l'égard du projet européen. Mais il n'est pas certain qu'un tel slogan de campagne soit suffisant pour remporter les élections.

Journaliste • Grégoire Lory