DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Couvre-feu aux Pays-Bas : la Cour d'appel donne raison au gouvernement

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy avec AFP
euronews_icons_loading
Amsterdam
Amsterdam   -   Tous droits réservés  Peter Dejong/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Aux Pays-Bas, la Cour d'appel de La Haye a donné raison au gouvernement sur l'instauration du couvre-feu, une mesure controversée dans le pays qui avait donné lieu à des émeutes fin janvier.

Il y a dix jours, un tribunal de La Haye avait même ordonné la levée du couvre-feu estimant que le gouvernement avait abusé d'une loi d'urgence prévue pour les cas extrêmes comme la rupture d'une digue.

Pour la Cour d'appel, la pandémie constitue une raison suffisante pour justifier la mise en place du couvre-feu, une mesure qui n'avait pas été appliquée aux Pays-Bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'au 15 mars, les habitants sont invités à rester chez eux de 21h à 4h30 du matin, un effort collectif destiné à freiner la propagation des variants du coronavirus.

Fernanda van Tets, correspondante d'euronews aux Pays-Bas : "Le gouvernement insiste sur la pertinence de cette mesure, alors que les cas continuent d'augmenter. 15 000 personnes sont mortes du Covid-19 aux Pays-Bas et le taux d'infection peine toujours à descendre en dessous de 1. Cela est dû principalement aux nouveaux variants britannique et sud-africain. Et comme les cas continuent d'augmenter, le gouvernement reste ferme : le couvre-feu doit rester en place jusqu'au 15 mars au moins."