DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les Rencontres de la photographie d'Arles "Covid-compatible"

euronews_icons_loading
« Instants of Youth ». Lagos, Nigeria 2019. By Daniel Obasi
« Instants of Youth ». Lagos, Nigeria 2019. By Daniel Obasi   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Arles en Provence, est connu des touristes pour ses arènes romaines, son Musée Van Gogh et aussi pour ses Rencontres de la photographie, l'un des rendez-vous mondiaux les plus importants consacrés au genre.

Après l'édition annulée l'an dernier pour cause de Covid, les organisateurs ont cette année pris les devants pour pouvoir accueillir le public.

"Les restrictions sanitaires nous obligent évidemment à nous adapter, à adapter le festival, à le rendre je dirais "Covid-compatible". On a déjà fait un travail profond sur les lieux qu’on utilise cette année, on a supprimé d’emblée tous les lieux qui étaient petits, où la circulation était très compliquée. Et par ailleurs, évidemment on a travaillé également sur les jauges. Tout le monde aura je pense sa jauge en temps réel sur son application cette année sur son téléphone."
Christoph Wiesner
directeur (Rencontres de la photographie d'Arles)

Une série d'expositions sera consacrée à la question de l'identité avec un volet baptisé "Masculinités" réunissant une cinquantaine d'artistes du monde entier.

Quelques grands noms féminin de la photographie comme l'architecte, designer et photographe Charlotte Perriand, figure de la modernité, témoin engagé de son temps, et Sabine Weiss dont l'oeuvre immense qui s'étire sur presque 100 ans, seront exposées et revisitées par les Rencontres de la photographie d'Arles, avec notamment des séries inédites.

Sabine Weiss avait reçu en 2020 le Prix "Women in Motion", et qui lui sera remis en personne cette année pour ses 97 bougies...

"Quelques grands noms. Le premier c’est Charlotte Perriand. Charlotte Perriand a utilisé la photographie entre les années 30 et les années 40, notamment pour travailler sur un message social très fort.Autre grand nom: Sabine Weiss, 96 ans cette année, qui fêtera ses 97 ans à Arles, et dont vous aurez la chance de découvrir des séries jusqu’à présent complètement inédites."
Christoph Wiesner
directeur (Rencontres de la photographie d'Arles)

Egalement l'exposition "The New Black Vanguard" qui réunit des photographes Afro-Américains et Afro-Européens à l'église Sainte-Anne.

Au total des centaines d'artistes, des dizaines d'expositions et de lieux disséminées à travers la ville.

Les Rencontres de la Photographie d'Arles se tiendront du 4 juillet au 26 septembre.