DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Colombie, colère après le suicide d'une manifestante

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
En Colombie, colère après le suicide d'une manifestante
Tous droits réservés  Fernando Vergara/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

En Colombie, les manifestations contre le gouvernement, et contre la répression policière, ne cessent pas depuis le 28 avril. Elles ont fait 42 morts. Dans la ville de Popayán, dans le sud-ouest du pays, une jeune fille de 17 ans s'est suicidée jeudi, au lendemain de son interpellation par la police. Elle s'était plainte d'avoir été abusée au commissariat.

"La violence, l'utilisation excessive de la police et des forces armées en général ont eu raison de mes émotions et il est inévitable de sortir et de s'exprimer, explique Dalila, une manifestante. Pour dire que nous sommes fatigués."

"Il y a beaucoup de gens ici, qu'on appelle guérilleros ou paramilitaires, ce n'est pas vrai, renchérit le jeune Cristian. Ici, il y a des étudiants qui se sont fatigués et qui sont jeunes."

Des milliers de Colombiens ont défilé samedi dans le centre de Madrid en soutien aux manifestations antigouvernementales dans leur pays.