DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Guerres civiles, climat : 55 millions de réfugiés dans leur propre pays, à travers le monde

euronews_icons_loading
Guerres civiles, climat : 55 millions de réfugiés dans leur propre pays, à travers le monde
Tous droits réservés  AP Photo/Manu Fernandez   -   Manu Fernandez
Taille du texte Aa Aa

Des réfugiés, dans leurs propres pays. C'est de plus en plus fréquent. Jamais leur nombre n'a été aussi haut en 10 ans. Ils sont 55 millions dans le monde. 48 millions sont déplacés par les guerres et violences, 7 millions victimes des catastrophes climatiques.

Ces personnes déplacées en interne sont maintenant deux fois plus nombreuses que les 26 millions de réfugiés, qui eux traversent une frontière internationale.

"Nous pensions au début de la pandémie que nous verrions une diminution des chiffres, parce que les gens, à cause des restrictions de mouvement, ne pourraient pas se déplacer, mais aussi que peut-être nos observateurs sur le terrain auraient moins accès aux populations déplacées pour collecter les données, constate Alexandra Bilak, directrice de l'Observatoire des déplacements internes. Or, ces hypothèses ne se sont pas vérifiées, et en fait nous constatons des chiffres extrêmement élevés qui montrent que les conflits continuent, malgré les appels du Secrétaire général de l'ONU à un cessez-le-feu pour s'unir contre le Covid."

Double peine, 95% des déplacements liés à des nouveaux conflits ce sont produits dans des pays vulnérables au changement climatique. C'est en Chine qu'il y a le plus de réfugiés, plus de 5 millions l'an dernier.