DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Cartoon Xira 2021 : l'humour est plus que jamais nécessaire

euronews_icons_loading
Cult
Cult   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne est au cœur de Cartoon Xira 2021. Dans la ville portugaise de Vila Franca de Xira, l'édition annuelle de cette exposition internationale dédiée au dessin d'humour ouvre ses portes à l'heure où le Portugal préside le Conseil de l'UE.

Les organisateurs ont intitulé l'événement : "Est-ce vraiment cela, l'Union européenne ?" et mis au défi le caricaturiste grec Michael Kountouris de représenter à travers une centaine de ses dessins, les questions et aspirations des citoyens européens. Parmi les thèmes qu'ils évoquent, l'immigration et la montée de l'extrême-droite, mais aussi la pandémie.

"On pourrait considérer cette exposition comme un point de vue critique sur l'Europe, voire une exposition anti-Union européenne : c'est absolument faux !" avertit António Antunes, conservateur de l'exposition et caricaturiste. "C'est une exposition qui parle de l'Union quand elle n'agit pas comme un bloc uni," précise-t-il avant d'ajouter : "Pour moi, cela veut dire que les citoyens européens ont toute une série d'aspirations, de rêves et d'attentes à l'égard de l'Union qu'elle n'honore pas : cela montre le fossé entre les espoirs et la réalité politique de l'élite européenne."

Alexandre Silva / Arte Final
Cartoon Xira donne la part belle à la satire de l'UE cette annéeAlexandre Silva / Arte Final

"Cette année nous a forcés à changer de vision"

Comme à chaque édition, l'événement réserve une section spécifique aux meilleurs dessins d'humour d'une dizaine d'artistes portugais publiés l'année précédente. Le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, le conflit israélo-palestinien ou encore les relations entre les Occidentaux et la Chine ont marqué 2020. Mais ce sont le départ de Donald Trump de la Maison-Blanche et la crise mondiale née de la pandémie qui ont le plus inspiré les dessinateurs... Une année difficile où l'humour était plus que jamais nécessaire.

"L'année 2020 a été décisive," estime la dessinatrice Cristina Sampaio. "Différents domaines ont été touchés par la pandémie de Covid-19 et ils sont représentés ici : la politique, la culture, les sports, la vie sociale et évidemment, la santé," énumère-t-elle.

Son collègue João Fazenda renchérit : "2020 a été une année atypique pour toutes les raisons que l'on connaît. En ce qui me concerne, mon travail a été très influencé par la pandémie et cette année nous a aussi forcés à changer de vision et je crois que cela se voit dans les dessins que je présente ici," fait-il remarquer. "Nous, les caricaturistes, on envisage toujours les choses différemment, mais cette fois, on devait le faire encore plus," souligne-t-il.

Alexandre Silva / Arte Final
La pandémie de Covid-19 a évidemment inspiré de nombreux dessins d'humour sélectionnés à Cartoon Xira 2021Alexandre Silva / Arte Final

Hommage au père de Mafalda

Troisième section de Cartoon Xira : une rétrospective dédiée à l'Écossais Ross Thomson qui à 83 ans, continue de dessiner. Cette exposition baptisée "RossToons" nous plonge dans son univers de publicités, caricatures et dessins satiriques qui lui ont valu plus d'une centaine de récompenses dans le monde entier. Il porte un regard incisif sur la vie quotidienne avec une touche d'absurdité très britannique.

Cette édition a aussi rendu hommage à l'Argentin Joaquín Salvador Lavado, plus connu sous le nom de Quino, le créateur de l'emblématique Mafalda, décédé le 30 septembre 2020 à l'âge de 88 ans.

Une vision humoristique de la pandémie, un regard satirique sur l'Union européenne dont le conseil est présidé en ce moment par le Portugal et une critique acide de l'actualité dans le monde entier... C'est tout cela, Cartoon Xira 2021 qui est ouvert au public jusqu'au 29 août.

Journaliste • Rodrigo Barbosa