DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Accord entre l'UE et les Etats-Unis pour résoudre le conflit Airbus-Boeing

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Accord entre l'UE et les Etats-Unis pour résoudre le conflit Airbus-Boeing
Tous droits réservés  KEVIN LAMARQUE/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le sommet entre l'Union européenne et les Etats-Unis aujourd'hui à Bruxelles met fin à une bataille commerciale vieille de 17 ans. Tout au long de la nuit les délégations ont négocié pour trouver une solution au conflit sur les subventions qui oppose Airbus et Boeing.

"La réunion a commencé avec une percée sur les avions (...). Nous avions décidé conjointement de résoudre cette dispute. Aujourd'hui on a tenu promesse", a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Au début de la rencontre les présidents de la Commission européenne, du Conseil européen et des Etats-Unis ont surtout voulu afficher leur unité retrouvée. "L'Amérique est de retour. Nous sommes engagés et nous n'avons jamais vraiment disparu. Mais nous réaffirmons qu'il est dans notre meilleur intérêt d'avoir une excellente relation avec l'Otan et l'Union européenne", souligne le dirigeant américain Joe Biden. De son côté Ursula von der Leyen reconnaît que "les quatre dernières années n'ont pas été faciles. Le monde a dramatiquement changé, l'Europe a changé. Mais nous voulons vous assurer que nous sommes amis et alliés".

Les pourparlers s'annoncent en revanche plus difficiles sur les droits de douanes concernant l'acier et l'aluminium européen. Ce front, ouvert par l'ancien dirigeant américain Donald Trump, ne peut pas s'effacer d’un revers de main. Pour Washington une telle marche arrière sera difficile à faire accepter sur la scène nationale.

Les deux partenaires devraient aussi annoncer la création d'un conseil commun du commerce et de la technologie. Ce nouvel organe aura pour mission d'harmoniser les normes relatives à l'intelligence artificielle et à l'informatique quantique.

Enfin la géopolitique est aussi à l'ordre du jour. Européens et Américains affirmeront leur unité face à la puissance économique et technologique de la Chine. Les deux partenaires devraient aussi évoquer la Russie. Joe Biden rencontrera pour la première fois mercredi à Genève son homologue russe.