DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le MIFA d'Annecy est le rendez-vous mondial des professionnels de l'animation

euronews_icons_loading
MIFA, Annecy
MIFA, Annecy   -   Tous droits réservés  Frédéric Ponsard, euronews
Par Frédéric Ponsard
Taille du texte Aa Aa

Annecy, c'est un festival d'animation, mais aussi un marché du film pour un secteur dynamique et une industrie florissante.

Tous les acteurs du secteur, des producteurs indépendants aux plateformes et aux grands studios américains se sont retrouvés cette année, soit en présentiel, soit en ligne, dans les salons de l'Imperial Casino Hotel pour le MIFA, le Marché International du Film d'Animation.

639 projets et une centaine de pays étaient représentés cette année.

Les financeurs et coproducteurs sont aussi institutionnels, comme le Luxembourg, un pays petit par la taille mais important par ses fonds.

"C'est un must, il faut être là, on est européen de toutes façons, il faut défendre son cinéma. Nous (Luxembourg), c'est un cinéma évidemment de coproduction, et l'animation représente 30% de nos soutiens. On a une panoplie d'aides qui permet énormément de soutiens différents."
Nicole JANS
Film Fund Luxembourg, Département promotion

Certains pays n'ont pu se déplacer cette année mais beaucoup d'échanges se sont fait en ligne.

L'invité d'honneur de l'édition 2021 était l'Afrique, et le MIFA offre de véritables opportunités pour les studios de création et maisons de productions pour se développer à l'international.

"Nous remercions Annecy de nous avoir donné cette plateforme spéciale pour présenter ce que nous faisons aussi de retour en Afrique. Et avec cela, aussi, nous rencontrons certains des géants de l'industrie pour leur montrer tout ce que nous avons, pour collaborer, produire et obtenir des financements".
Francis Yushau Brown
Directeur de la création, AnimaxFYB Studios

La directrice du MIFA nous explique que la version hybride et en partie en ligne du festival n'a en rien tari les échanges entre professionnels.

Même en ligne, ils ont répondu autant, voire plus présents, que les années précédentes...

"Aujourd'hui on voit qu'il y avait une vraie attente des professionnels et cela confirme aussi la volonté que l'on avait de les accompagner, sachant que l'on était dans cette même réflexion du début du MIFA en 1985 : comment on accompagne les professionnels qui sont là sur le festival et qui ont envie de faire des rendez-vous, pour continuer les échanges, prévoir les prochains projets, parler de coproductions. Tout le monde s'est retrouvé avec bonheur après un an d'absence..."
Véronique Encrenaz
Directrice du MIFA, Marché International du Film d'Animation

Le festival international du film d'animation d'Annecy et son marché ont de beaux jours devant eux, avec notamment l'arrivée des plateformes, grandes consommatrices de programmes, alors qu'en Europe les talents sont là pour répondre à la demande.

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard