DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Longues opérations de nettoyage en Belgique après les inondations

Access to the comments Discussion
Par Jack Parrock  & Euronews
euronews_icons_loading
Les opérations de nettoyage se poursuivent à Verviers
Les opérations de nettoyage se poursuivent à Verviers   -   Tous droits réservés  Jack Parrock
Taille du texte Aa Aa

Des caves et des rez-de-chaussée dévastés par les inondations qui ont frappé l'est de la Belgique. Près de deux semaines après les intempéries des centaines de maisons sont toujours inhabitables dans la ville de Verviers. Si l'eau courante est à nouveau disponible tous les bâtiments n'ont pas encore accès au gaz ou à l'électricité.

41 personnes ont perdu la vie au cours de ces inondations. Verviers est l'un des symboles de cette tragédie. Des vidéos de voitures balayées dans les rues ont fait le tour du monde. Les épaves de ces mêmes véhicules sont évacuées de la Vesdre. Johnny vit un peu plus au sud. Il est venu avec sa grue pour prêter main forte. "Moi je peux rentrer chez moi, aller dans mon lit, prendre une douche, c'est ce que ces gens-là ne peuvent plus faire. Ils n'ont plus rien, tout a disparu", explique-t-il.

Un parking dans le centre de la ville est devenu une décharge de fortune pour tous les débris charriés et récupérés par les eaux. Ici les organisations caritatives essaient d'apporter une aide que les autorités locales peinent à fournir. "Nousus avons nourri au moins jusqu’à présent au moins 20 000 personnes", précise Ramazan Celyan de l’organisation Hasene.

Les petites entreprises tentent de sauver ce qui est encore possible. Rashida El Bacoui tenait un petit magasin. Elle ne sait plus quoi faire. "On a jeté le congélateur, les frigos, les caisses, tout tout tout", glisse-t-elle fatiguée.

Virginia Mayo/AP
Les réparations seront longues en BelgiqueVirginia Mayo/AP

202 communes sur les 262 que compte la Wallonie sont déclarées sinistrées. Elles seront ainsi admissibles au fonds des Calamités du gouvernement. Ces moyens s'ajouteront aux assurances mais le processus s'annonce long comme le nettoyage des villes frappées par les inondations. Cela pourrait prendre des mois, voire des années.