DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Une situation économique terrible" : le Barça s'explique sur le départ de Messi

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Le président du FC Barcelone Joan Laporta en conférence de presse ce vendredi
Le président du FC Barcelone Joan Laporta en conférence de presse ce vendredi   -   Tous droits réservés  Joan Monfort/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le président du FC Barcelone a justifié ce vendredi le départ de Lionel Messi par la situation catastrophique du club, combinée aux impératifs du fair-play financier en vigueur en Espagne.

Ou jouera Lionel Messi dans quelques semaines ? La question est sur toutes les lèvres et dans bien des journaux depuis l'annonce d'une séparation qui secoue la planète foot. Oui, l'Argentin quitte bien le FC Barcelone. Son club de toujours, qui assure ne pas être parvenu à surmonter les règles du fair-play financier.

"La plupart des fans pensaient qu'il allaient prolonger pour une année de plus avant de prendre sa retraite. Cette nouvelle nous a sonné", explique un fan du Barça, qui fait partie de ces afinionados qui, depuis l'annonce officielle jeudi soir, sont rassemblés devant le Camp Nou, stade emblématique de la métropole catalane.

Je ne sais pas si c'est la faute , du Barça, de Messi ou de La Liga, mais ça fait bizarre", témoigne un autre homme.

"Situation catastrophique"

Ce vendredi, le président du club catalan Joan Laporta, revenu au commandes cette année 10 ans après son départ, a expliqué ce choix par la "situation économique terrible" du Barça et souligné la responsabilité de ses prédécesseurs dans cette décision.

"Pour respecter les règles du fair-play financier de la Liga, le Barça devait accepter une opération qui affecterait les droits TV du club sur les 50 prochaines années. Je ne pouvais pas prendre une décision sur 50 ans", a expliqué le dirigeant, cité par le quotidien L'Equipe.

L'avenir des Blaugrana est en effet miné par les incertitudes : plombé par la crise du Covid-19, le club a révélé cette année qu'il comptait plus d'un milliard d'euros de dettes. Or, sa masse salariale représente 95 % de ses revenus, a précisé M. Laporta ce vendredi.

Quel avenir pour Messi ?

Il semblerait que l'Argentin fasse lui-même partie des personnes ayant été surprises par l'annonce. Ce qui signifie que rien n'est fait quant à son avenir professionnel.

En théorie, peu de clubs européens pourraient s'offrir un joueur de cette envergure. Les noms qui reviennent le plus sont ceux de Manchester City et du PSG. Le club français a confirmé, par la voix de son entraîneur et compatriote de La Pulga, Mauricio Pochettino, qu'il travaillait sur le dossier.

Mais le futur du sextuple ballon d'or pourrait bien se trouver hors des frontières du vieux continent. Certains clubs américains pourraient être intéressés. Une autre option rêvée par de nombreux argentins serait un retour aux Newell’s Old Boys, où Messi a commencé sa carrière de joueur en junior.