DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le festival de musique de Gabala de retour en Azerbaïdjan

euronews_icons_loading
Cult
Cult   -   Tous droits réservés  euronews
Par Emin Ibrahimov
Taille du texte Aa Aa

La ville azerbaïdjanaise de Gabala a de nouveau accueilli son célèbre festival de musique cet été. La 12ème édition de cet événement de l’agenda culturel azerbaïdjanais était particulièrement émouvante cette année pour les artistes comme pour les visiteurs, après l'annulation de l’édition 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

"C'était notre premier concert en direct depuis un an et demi", souligne Zarin Aliyeva, violoniste. "Bien sûr, cela a été difficile pour tous les musiciens : pendant la pandémie, il n'y a pas eu de concerts live, et beaucoup de musiciens se sont retrouvés le moral en berne. Mais nous nous sommes ressaisis pour réaliser de bonnes performances. J'ai aimé jouer devant un public et j'espère que les spectateurs ont apprécié."

Cette année, le festival a célébré le 100ème anniversaire de l'Académie de musique de Bakou, donnant aux jeunes talents et aux musiciens expérimentés l'occasion de remonter sur scène et de partager leur passion avec le public.

"Cette pause involontaire due à la pandémie nous a joué un vilain tour", confie Javad Tagi-zade, chef d'orchestre. "Nous ressentions une certaine appréhension. Le public nous a tous beaucoup manqué. Les concerts en direct aussi. Lorsque nous montons sur scène et que nous pouvons entendre la respiration du public, nous pouvons littéralement entendre ses émotions. Entendre leurs applaudissements en direct à nouveau n'a pas de prix."

Lors de la cérémonie d'ouverture, le son de la musique folklorique azerbaïdjanaise a enfin résonné, réunissant à nouveau le public et les artistes, sans aucun écran interposé. Un plaisir retrouvé et partagé des deux côtés de la scène.

Du violon classique à la musique folklorique traditionnelle, découvrez les temps forts de cet événement dans la vidéo ci-dessus.