DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

France : le violent incendie sur la Côte d'Azur toujours actif, deux personnes décédées

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste avec AFP
euronews_icons_loading
Le feu ravageant la végétation de l'arrière-pays de Saint-Tropez, dans le sud de la France, le 17 août 2021
Le feu ravageant la végétation de l'arrière-pays de Saint-Tropez, dans le sud de la France, le 17 août 2021   -   Tous droits réservés  VALERY HACHE/AFP
Taille du texte Aa Aa

1 200 pompiers sont toujours à pied d'œuvre pour tenter de circonscrire et d'éteindre un feu de forêt particulièrement virulent qui ravage l'arrière-pays de Saint-Tropez, dans le sud de la France. Et selon les dernières informations fournies ce mercredi par les autorités, cet incendie a causé la mort de deux personnes.

Dans la matinée ce mercredi, la préfecture du Var, où cet incendie s'est propagé dans ce secteur de la Côte d'Azur, avait état de la première victime du plus important feu de l'été dans l'Hexagone.

Le corps calciné de cette personne a été découvert à son domicile "entièrement détruit par le feu" à Grimaud, une localité proche de Saint-Tropez, a indiqué le procureur de la République de Draguignan. Ce dernier a ajouté qu' "aucun élément ne peut nous permettre d'indiquer s'il s'agit d'un homme ou d'une femme" après le constatations effectuées par les techniciens d’investigation criminelle de la gendarmerie du Var.

Dans l'après-midi, lors d'un point presse depuis le poste de commandement des secours établi dans la commune du Luc, le préfet du Var a annoncé que le bilan s'était alourdi à deux morts, ajoutant que parmi ces deux victimes "il y a au moins un homme".

Lors de son dernier point sur la situation, les autorités ont fait état "d’une évolution défavorable de l’incendie en cours, en raison du vent d’est".

Face à cette évolution, l'autoroute A57 a été fermée dans les deux sens, car la visibilité est altérée par les panaches de fumée provenant de l'incendie.

Le feu a démarré ce lundi près d'une aire d'autoroute sur cette même d'autoroute. Depuis, les flammes ont parcouru plus de 7 000 hectares et en ont brûlé 5 000.

Les autorités locales ont également indiqué que 5 pompiers et 22 personnes ont été également légèrement blessées, dont 19 pour des intoxications.

7 000 personnes, dont des touristes français et étrangers, ont dû passer une nouvelle nuit dans des structures d'accueil mises en place dans la région.

L'accès à tous les massifs forestiers du département reste toujours interdit par la préfecture du Var qui met en avant un risque qui reste "très sévère".

Face à la propagation des flammes, un impressionnant dispositif

Pratiquement toute la flotte de canadairs de la Sécurité civile française, soit 12 appareils, a été utilisée. En effet, jusqu'à 11 canadairs, en simultané, se sont relayés toute la journée de mardi pour combattre les flammes. Ces moyens aériens ont été appuyés par 3 hélicoptères bombardiers d’eau ainsi que deux autres avions bombardiers d’eau de type Dash.

VALERY HACHE/AFP
Un canadair CL-415 faisant le plein d'eau dans la baie de Saint-Tropez, avant de repartir combattre les flammes qui ravagent l'arrière-pays de ce secteur, le 17 août 2021VALERY HACHE/AFP

Face au comportement de certains plaisanciers en mer, les autorités, dont la préfecture maritime de la Méditerranée, ont rappelé "l'obligation de s'éloigner de 500 mètres des zones d'écopage des canadairs", sous peine de poursuites.

Au sol, les pompiers du Var peuvent compter sur des renforts venus de pas moins de 13 départements français. Une cinquantaine de gendarmes ont été également mobilisés pour effectuer le bouclage des axes de circulation et faire des patrouilles.

Le président français Emmanuel Macron et son ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, se sont rendus ce mardi sur place pour saluer le "courage" des centaines de pompiers, forces de secours et élus locaux engagés dans la bataille contre les flammes.

Plusieurs incendies dans le sud de la France

Un autre foyer s'est déclaré dans la région viticole de Beaumes-de-Venise dans un autre département du sud de la France. En trois jours, ce sont près de 240 hectares qui ont été parcourus par ce feu, selon les autorités locales. Un incendie a été également maîtrisé ce mercredi soir dans le département de l'Aude, toujours dans le sud de l'Hexagone.

La France avait jusqu'ici été relativement épargnée par les feux qui ont dévasté des milliers d'hectares et fait des dizaines de victimes dans plusieurs pays méditerranéens, de la Turquie à l'Algérie. Au Portugal, plus de 600 pompiers ont été mobilisés ce mercredi pour venir à bout d'un incendie qui avait ravagé 9 000 hectares de forêt dans la région de l'Algarve, dans le sud du pays.