Bélarus : une nouvelle colonne de migrants aux portes de la Pologne

Bélarus : une nouvelle colonne de migrants aux portes de la Pologne
Tous droits réservés EBU/Минообороны Польши
Par euronews & AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Varsovie avertit les membres de l'Union Européenne et accuse Minsk d'envoyer vers son territoire des centaines de réfugiés à des fins politiques.

PUBLICITÉ

Une imposante caravane de migrants se trouvait ce lundi matin dans la zone frontalière entre la Pologne et le Bélarus. Les images ont été diffusées par le ministère polonais de la Défense et selon Varsovie le groupe, de plusieurs centaines de personnes, était escorté par des militaires armés en direction de la Pologne, première frontière orientale de l'Union Européenne.

Piotr Wawrzyk, vice-ministre polonais des Affaires Etrangères : "Nous exigeons des clarifications de la part de la partie bélarusse, nous informons nos alliés de l'Union européenne et de l'OTAN de tous ces événements car seule une réponse commune et uniforme peut arrêter le régime de Lukashenko et Poutine qui le soutient. Aujourd'hui nous faisons face à des évènements inédits. Je pense que nous devons tous être solidaires des gardes-frontières, de la police et des soldats de l'armée polonaise".

L'Otan a réagi en jugeant "inacceptable" la manière dont le Bélarus "utilisait" les migrants.

L'UE accuse le président bélarusse Alexandre Loukachenko, qui le dément, d'avoir orchestré une vague de migrants et de réfugiés, venus principalement du Moyen-Orient pour tenter d'entrer sur le territoire de l'UE, en représailles aux sanctions imposées par Bruxelles à la suite d'une répression brutale de son régime contre l'opposition.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Crise migratoire Pologne-Belarus : le HCR demande une solution rapide

Des agriculteurs polonais manifestent à Varsovie

La Pologne prolonge son assistance aux réfugiés ukrainiens