This content is not available in your region

L’UE suit avec inquiétude la propagation du variant Omicron

Access to the comments Discussion
Par Stefan Grobe  & Euronews
L’UE suit avec inquiétude la propagation du variant Omicron
Tous droits réservés  Alastair Grant/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Le mot s’est imposé en quelques jours. Omicron, le nom du nouveau variant du covid-19, inquiète l’UE. Découvert en Afrique du Sud il s'est propagé en Europe et circule désormais à travers le continent.

Les gouvernements européens ont rapidement suspendu les vols en provenance et à destination de l'Afrique australe. Ces restrictions ont semé le chaos dans les aéroports et jettent une ombre sur les fêtes de fin d’année. Pourtant les experts estiment qu'à ce stade les interdictions de voyager n’apportent rien. "Il est clair qu'une interdiction de voyager ne peut pas empêcher une circulation plus importante du virus. Cette interdiction peut menacer les efforts contre cette flambée d'infections", explique le Dr Jaouad Mahjour de l’Organisation mondiale de la santé.

L'irruption du variant Omicron frappe l’Europe qui fait face à une nouvelle vague épidémique. De nombreux gouvernements envisagent de revoir leur stratégie sanitaire et de durcir les conditions de déplacement pendant les vacances de Noël.

Pour l’UE, la question d’une vaccination obligatoire mérite d’être discutée. "Il est compréhensible et justifié d'engager la discussion maintenant, comment nous pouvons encourager et éventuellement penser à une vaccination obligatoire dans l'Union européenne, cela nécessite une discussion, cela nécessite une approche commune mais c'est une discussion qui doit avoir lieu", explique la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.