This content is not available in your region

Présidentielle française : Valérie Pécresse, l'espoir de la droite française

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Valérie Pécresse en meeting au Zénith de Paris le 13 février 2022
Valérie Pécresse en meeting au Zénith de Paris le 13 février 2022   -   Tous droits réservés  Francois Mori/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

La droite française espère revenir au pouvoir avec Valérie Pécresse. La première femme investie par le parti Les Républicains (et ses prédécesseurs UMP, RPR...) à une élection présidentielle tenait ce dimanche son premier grand meeting de campagne devant 6 000 personnes réunies à Paris.

Première femme investie par la droite à une présidentielle

Valérie Pécresse, actuelle présidente de la région Ile de France et ex-ministre éphémère sous Nicolas Sarkozy, fait partie des favoris pour succéder à Emmanuel Macron à l’Élysée.

Parmi ses thèmes de campagne : le contrôle de l'immigration, la défense de l'identité française ou encore la hausse des salaires et le développement du nucléaire.

Non à l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN

En matière de politique étrangère, Valérie Pécresse refuse l'intégration de l'Ukraine à l'Otan.

"Aux Ukrainiens, il faut parler avec franchise et leur dire que l'adhésion à l'Otan n'est pas à l'ordre du jour. Nous devons mettre sur pied une nouvelle organisation pour la sécurité européenne de l'Atlantique à l'Oural, l'Union européenne en matière de sécurité doit prendre son destin en mains. Il est temps d'avoir une Gaulliste à l'Élysée."

Nous devons mettre sur pied une nouvelle organisation pour la sécurité européenne de l'Atlantique à l'Oural.
Valérie Pécresse
Candidate Les Républicains à l'élection présidentielle

Le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu le 10 avril. Dans les sondages, Valérie Pécresse est au coude-à-coude avec ses deux rivaux, à droite de la droite, que sont Marine Le Pen et Eric Zemmour. Mais elle est derrière Emmanuel Macron, le président sortant qui n'a toujours pas officialisé sa candidature.