EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Navire en feu au large des Açores, l'équipage secouru par la marine portugaise

Le navire "Felicity Ace" en feu au large des Açores.
Le navire "Felicity Ace" en feu au large des Açores. Tous droits réservés Marinha Portuguesa
Tous droits réservés Marinha Portuguesa
Par euronews avec AFP, AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités portugaises ont porté secours à l'équipage d'un navire marchand en feu, au large des Açores, dans l'océan Atlantique. Les 22 membres d'équipage ont été récupérés sains et saufs.

PUBLICITÉ

Les autorités portugaises ont porté secours à l'équipage d'un navire marchand en feu, au large des Açores, dans l'océan Atlantique. Les 22 membres d'équipage ont été récupérés sains et saufs.

Les autorités portugaises ont secouru ce jeudi les 22 membres d'équipage d'un navire marchand battant pavillon panaméen à bord duquel s'est déclaré un incendie mercredi au large de l'archipel portugais des Açores.

"Les 22 membres d'équipage ont tous été secourus et transportés vers un hôtel de l'île de Faial", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la marine portugaise précisant qu'aucun blessé n'était à déplorer.

Le navire "Felicity Ace" se trouvait à 90 milles nautiques (environ 170 kilomètres), au sud-ouest de l'île de Faial aux Açores, lorsque l'alerte a été donnée après un incendie déclaré dans sa soute. L'origine du feu n'est pas encore connue.

L'incendie du "Felicity Ace", qui transportait des voitures haut de gamme depuis l'Allemagne jusqu'aux Etats-Unis selon les médias locaux, "a continué de progresser" jeudi mais "la stabilité du navire n'est pas préoccupante", a confié Joao Manuel Mendes Cabeças, capitaine du port de Horta à Faial, à la chaîne publique RTP.

Pas de pollution

Des remorqueurs en provenance de Gibraltar sont "attendus lundi", a-t-il précisé.

L'équipage, de nationalité russe et philippine selon RTP, a été évacué dans un premier temps à bord du pétrolier "Resilient Warrior", qui avait été dérouté sur place pour participer aux opérations de secours, avant d'être transporté vers l'île de Faial à bord d'un hélicoptère militaire, a précisé l'armée de l'air.

"Il n'y a aucun foyer de pollution jusqu'à présent", a précisé la marine portugaise.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une saisie de drogue historique aux Açores

Un sous-marin nucléaire russe quitte La Havane avant des exercices militaires dans les Caraïbes

Nouvelles attaques des rebelles Houthis contre des navires