Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le président Zelensky affirme que ses alliés occidentaux envoient "des armes"

Access to the comments Discussion
Par Laetitia Lago Dregnounou
Des membres des services ukrainiens recherchent et ramassent des obus non explosés après un combat avec un groupe de raiders russes dans la capitale ukrainienne de Kyiv.
Des membres des services ukrainiens recherchent et ramassent des obus non explosés après un combat avec un groupe de raiders russes dans la capitale ukrainienne de Kyiv.   -   Tous droits réservés  SERGEI SUPINSKY/AFP or licensors

Le président ukrainien a affirmé samedi que ses partenaires occidentaux allaient livrer de nouvelles armes à son pays, et a appelé les Ukrainiens à défendre Kiev, en proie à de violents combats avec les forces russes.

La République tchèque va faire don à l'Ukraine de mitrailleuses, de fusils automatiques et de précision, de pistolets et de munitions, pour une valeur de 7,6 millions d'euros, a annoncé samedi la ministre tchèque de la Défense. Au moins 198 civils ukrainiens, dont trois enfants, ont été tués par l'"envahisseur", et 1.115 personnes blessées, selon le ministre ukrainien de la Santé, Viktor Liachko.

Des dizaines de militaires ont également perdu la vie, tandis que la Russie ne donne aucune information quant à son bilan. Kiev affirme infliger de lourdes pertes à l'armée russe.

Le ministère néerlandais de la Défense a indiqué qu'il livrera dès que possible 200 missiles antiaériens Stinger à l'Ukraine. La République tchèque a annoncé de son côté faire don à l'Ukraine d'armes pour une valeur de 7,6 millions d'euros

Suivez notre direct

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky déclare que les forces ukrainiennes ont repoussé les attaques de l'armée russe qui cherchait à s'emparer de la capitale Kiev et à le chasser du pouvoir.

SERGEI SUPINSKY/AFP or licensors
Des membres des services ukrainiens recherchent des obus non explosés après un combat avec un groupe de raiders russes dans la capitale ukrainienne de Kyiv, 26 février 2022.SERGEI SUPINSKY/AFP or licensors

26.02.2022
16:40
Notre correspondante Valérie Gauriat a rencontré ce samedi à Kiev des habitants désemparés qui ne savent plus à quel Saint se vouer 
Vraiment, l'atmosphère ici est très sombre. Les gens avec qui j'ai pu discuter toute la journée et hier soir sont vraiment paniqués. Ils sont aussi en colère. J'ai rencontré de nombreuses personnes hier soir qui s'étaient réfugiées dans le métro pour y passer une deuxième nuit. C'était le seul endroit où elles se sentaient en sécurité.
Elles étaient là parce que la rumeur se répandait que les troupes russes pouvaient entrer dans la ville à tout moment.
Beaucoup d'entre elles m'ont également dit qu'elles essayaient de rejoindre une autre zone du pays, plus sûre et des lieux depuis lesquels elles pourraient rejoindre la Pologne. Les Ukrainiens sont encore très nombreux à l'heure actuelle à essayer de fuir vers la Pologne. 
26.02.2022
15:56
Le point de la situation
  • Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a dénoncé samedi à Berlin "l'égoïsme en béton" de certains pays occidentaux dont l'Allemagne, réclamant des sanctions "écrasantes" après l'invasion russe de l'Ukraine
  • La Suède  et la Pologne refusent d'affronter la Russie en barrage du Mondial 2022.
  • Le gouvernement britannique a annoncé samedi avoir annulé les visas de l'équipe masculine de basketball du Bélarus en raison du soutien de son pays à l'invasion de l'Ukraine par la Russie
  • Le Kremlin a accusé Kiev d'avoir fait capoter une trêve en "refusant" des "négociations"
26.02.2022
14:02
Les Etats-Unis vont fournir une nouvelle aide militaire à l'Ukraine, d'un montant de 350 millions de dollars, pour aider Kiev à combattre l'invasion russe, a annoncé samedi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.
26.02.2022
13:02
Le maire de la capitale ukrainienne a annoncé samedi un durcissement du couvre-feu en place en raison de l'invasion russe, avertissant que toute personne se trouvant dans la rue entre 17H et 08H serait traitée en ennemi. Vitali Klitschko  a également annoncé que le métro de la capitale était désormais transformé en refuge pour les habitants et n'allait plus pour l'instant assurer le service de transport.
26.02.2022
12:05
Les derniers développements 
  • L'armée russe tente de rejoindre la capitale par le Nord et le Nord-Est, avec des troupes entrées en Ukraine depuis le Bélarus voisin. 
  • De violents combats ont aussi lieu à 30 km au sud-ouest de la ville, où les Russes essayent de faire débarquer des parachutistes
  • L'armée ukrainienne a affirmé sur Facebook avoir détruit une colonne de cinq véhicules militaires, dont un char, sur l'avenue de la Victoire à Kiev
  • Le ministère russe de la Défense n'a pour sa part évoqué aucune offensive sur Kiev, faisant état uniquement de tirs de missiles de croisière sur des infrastructures militaires
26.02.2022
11:47
Zelensky appelle Berlin et Budapest à avoir le courage de retirer la Russie de SWIFT.  Il dit avoir cassé le plan de la Russie.
 

"Nous avons tenu bon et repoussons avec succès les attaques ennemies. Les combats continuent dans de nombreuses villes et régions du pays, mais (...) c'est notre armée qui contrôle Kiev et les villes clés autour de la capitale", a dit M. Zelensky dans une vidéo sur Facebook.

26.02.2022
11:21
Samedi, au troisième jour de l'invasion russe, la capitale ukrainienne Kiev se battait pour éviter de tomber aux mains de l'armée russe, des combats ayant eu lieu dans la nuit sur l'avenue de la Victoire, une des artères principales de Kiev.
26.02.2022
11:21

Nos armes, c'est notre vérité. C'est notre terre. C'est notre pays. Nos enfants. Nous allons défendre tout cela. Gloire à l'Ukraine!", a-t-il lancé.

Si Volodymyr Zelensky n'a pas précisé l'origine des armes en route pour l'Ukraine, les Pays-Bas ont annoncé plus tard dans la journée leur intention de fournir des missiles et des équipements militaires à l'Ukraine, à la demande de Kiev.