EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : les forces russes semblent gagner du terrain dans le Donbass

La guerre en ukraine
La guerre en ukraine Tous droits réservés Olekszandr Ratusnyak/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Olekszandr Ratusnyak/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée russe s'appuie sur la puissance de son artillerie qui pilonne incessamment les positions ennemies dans le Donbass, faisant chaque jour en moyenne une centaine de morts dans les rangs ukrainiens, selon Kyiv.

PUBLICITÉ

Les combats font rage toujours dans le Donbass, notamment autour de la ville de Severodonetsk où les troupes russes semblent gagner du terrain.

La bataille de Severodonetsk

Les forces russes semblent gagner du terrain à Severodonetsk, la capitale de l'oblast de Louhansk, qui pourrait tomber prochainement, même si les combattants ukrainiens résistent toujours.

Certains d'entre eux seraient retranchés avec des civils dans une usine chimique. Un scénario qui rappelle celui de l'usine Azovstal de Marioupol qui avait fini par tomber après des semaines de violents combats.

L'armée russe s'appuie sur la puissance de son artillerie qui pilonne incessamment les positions ennemies dans le Donbass, faisant chaque jour en moyenne une centaine de morts dans les rangs ukrainiens, selon Kyiv.

Bataille d'images

La Russie entend démontrer sa supériorité en diffusant des images de cibles ukrainiennes présumées, détruites par des drones ou des tirs de missiles.

L'Ukraine, également, diffuse des vidéos de ses propres succès militaires. Elle revendique ainsi la destruction d'une base de mercenaires du groupe russe Wagner installée dans un stade de la ville de Stakhanov, dans l'oblast de Louhansk.

Kyiv réclame toujours des armes

Pour reconquérir des territoires perdus, le régime de Kyiv dit avoir besoin d'armes plus sophistiquées, notamment des armes longue portée qu'il réclame avec insistance aux occidentaux.

Malgré ces difficultés, l'armée ukrainienne affirme avoir frappé vendredi soir des positions ennemies dans la région de Kherson, en quasi-totalité sous contrôle russe, où Moscou pourrait organiser prochainement un référendum en vue d'une annexion.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : les combats se poursuivent dans l'est et le sud

No Comment : au moins 6 blessés dans une frappe aérienne russe sur Kharkiv

L'Ukraine plongée dans l'obscurité alors que la Russie s'attaque au réseau électrique