This content is not available in your region

Après l'Espagne et le Portugal, la France et le Royaume-Uni sous la fournaise

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Un homme est assis à l'ombre derrière un mur pendant la canicule à Madrid, en Espagne, mercredi 13 juillet 2022.
Un homme est assis à l'ombre derrière un mur pendant la canicule à Madrid, en Espagne, mercredi 13 juillet 2022.   -   Tous droits réservés  AP Photo/Paul White

Une chaleur insupportable à Madrid... l'Espagne fait face à une canicule extrême avec des températures dépassant par endroit les 40 degrés Celsius. Treize communautés autonomes sont en alerte, avec une vigilance maximale en Galice.

Le Portugal est aussi soumis à une chaleur accablante, avec des températures qui devraient grimper jusqu'à 46 degrés Celsius selon l'agence météorologique. Le mercure est monté à 43,1 degrés dans le centre du pays.

"Le modèle statistique que nous utilisons pour les températures prévoit dans certains endroits jusqu'à 46 degrés, le record national pour le Portugal est légèrement supérieur à 47 degrés à Amareleja. Nous ne savons pas si ce record sera battu, mais c'est une possibilité" indique Jorge Ponte, météorologue portugais.

Après l'Espagne et le Portugal, la France entre dans une période de forte chaleur, avec des températures qui devraient atteindre 38 degrés par endroit dans le pays dès ce mercredi.

Du côté du Royaume-Uni, la population a été appelée à économiser chaque goutte d'eau, alors que la vague de chaleur commence à se faire ressentir. Une alerte vigilance a été émise en Angleterre et au Pays de Galle, les températures pouvant dépasser le 35 degrés.