This content is not available in your region

Six choses à savoir sur Nichelle Nichols, l'actrice de Star Trek décédée ce weekend

Access to the comments Discussion
Par Margaux Racaniere
euronews_icons_loading
L'actrice originale de Star Trek Nichelle Nichols à l'avant-première de la série "Star Trek : Discovery" en 2017
L'actrice originale de Star Trek Nichelle Nichols à l'avant-première de la série "Star Trek : Discovery" en 2017   -   Tous droits réservés  Chris Pizzello/2017 Invision

"Une grande lumière dans notre firmament ne brille plus pour nous comme elle l'a fait pendant tant d'année". Son fils Kyle Johnson l'a annoncé sur son site officiel. Celle qui restera aux yeux des geeks du monde entier le lieutenant Uhura de Star Trek s'est éteinte dans la nuit de samedi à l'âge de 89 ans. Embarquement à bord de l'Enterprise pour découvrir six choses que vous ne saviez peut-être pas sur Nichelle Nichols.

1. Elle a failli abandonner Star Trek

Tout aurait pu s'arrêter très vite. Nichelle Nichols souhaitait arrêter la série après la première saison en 1967, au désespoir du créateur de la série. C'est un fan inattendu qui l'a forcée à reconsidérer sa décision. Nichols a rencontré Martin Luther King à une manifestation pour les droits civiques. Il lui a rappelé qu'elle avait "changé la face de la télévision pour toujours, et donc changé les esprit des gens" et qu'elle devait absolument continuer.

2. Son rôle de lieutenant Uhura était pionnier pour les femmes noires au cinéma

Avant Star Trek, la grande majorité des rôles réservés aux actrices afro-américaines étaient des rôles de servantes. Nichelle Nichols incarnait une femme haut gradée, avec de l'autorité à la télévision, une grande première pour l'époque.

Dans son hommage sur Twitter, sa successeuse  dans le rôle d'Uhura dans "Star Trek : Strange New Worlds", Celia Rose Gooding  a écrit que Nichols avait "ouvert la voie pour beaucoup d'entre nous. Elle nous a rappelé que non seulement nous pouvions viser la lune, mais que c'était essentiel que nous le fassions. Elle a fait plus que mettre le pied dans la fourmilière, elle a construit une nouvelle fourmilière." 

3. Elle était danseuse et chanteuse avant de devenir actrice

Dès l'âge de 14 ans, Nichelle Nichols était chanteuse et danseuse professionnelle à Chicago. Elle a progressivement travaillé dans des boites de nuits à New York. Elle a exercé pendant un temps dans l'orchestre jazz de Duke Ellington avant de partir à Hollywood pour son premier film "Porgy and Bess" en 1959.

4. Elle a encouragé les femmes et les minorités à devenir astronautes

Dix ans après la fin de la série, Nichelle Nichols s'est tournée vers ceux qui envoient des gens dans l'espace dans la réalité. Elle est apparue dans une vidéo promotionnelle pour la NASA, dans le but de recruter plus de femmes et de personnes issues des minorités dans l'institution américaine. 

Un an plus tard, la nouvelle vague de recrues incluait Guy Bluford, le premier homme noir envoyé dans l'espace et Sally Ride, la première femme américaine dans l'espace. L'administrateur de la Nasa Bill Nelson a rappelé qu'ils continuaient le travail entamé par Nichelle Nichols en prévoyant d'envoyer la première femme et la première personne issue d'une minorité sur la lune dans le cadre du projet Artemis.

Mae Jemison est devenue la première femme noire envoyée dans l'espace en 1992. Elle cite Nichelle Nichols comme un de ses modèles dans une interview AP de l'époque.

5.  Son baiser avec le capitaine Kirk était le premier baiser entre une personne blanche et une personne noire à la télévision américaine

En 1968, lorsque William Shatner qui incarnait le fameux capitaine Kirk et Nichelle Nichols s'embrassent, il s'agit du premier baiser entre une personne blanche et une personne de couleur à la télévision américaine. Le baiser était forcé par des aliens qui contrôlaient leur actions.

Les diffuseurs voulaient filmer une deuxième version de la scène dans laquelle le baiser était hors champ, pour ne pas risquer de déplaire aux téléspectateurs conservateurs dans le sud. Mais Nichelle Nichols raconte dans son autobiographie "Beyond Uhura : Star Trek and Other Memories" qu'elle et William Shatner avaient volontairement bégayé ou mal prononcé leur texte pour forcer la scène originale à être diffusée. 

6. Le nom Uhara est un dérivé du mot liberté  : "Uhuru" en Swahili

Le personnage du lieutenant Uhara était un officier aux origines africaines qui parlait couramment swahili, la langue officielle dans plusieurs pays d'Afrique Centrale et d'Afrique de l'est comme la Tanzanie, le Kenya et la République Démocratique du Congo.

Pionnière, militante des droits civiques pour les femmes et les minorités, Nichelle Nichols s'est toujours battue pour sa liberté et celle de ses pairs.

Sources additionnelles • AFP, AP