France : bientôt la fin du timbre rouge

Le timbre rouge voué à disparaître le 1er janvier 2023.
Le timbre rouge voué à disparaître le 1er janvier 2023. Tous droits réservés DENIS CHARLET/AFP or licensors
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Confronté à des baisses de revenus en raison de l'essor des messageries électroniques et des paiements en ligne, La Poste a annoncé une série de changements pour 2023.

Les Français vont bientôt dire adieu à l'emblématique timbre rouge, utilisé pour les envois de courriers urgents.

PUBLICITÉ

Confronté à des baisses de revenus en raison de l'essor des messageries électroniques et des paiements en ligne, La Poste a annoncé une série de changements pour 2023. Outre la disparition du timbre rouge, remplacé par un service dématérialisé, le groupe public va commercialiser une nouvelle gamme de modes d’envoi. 

Objectif : s'adapter aux nouveaux usages et notamment à la chute vertigineuse du nombre de courriers envoyés. "Cette baisse-là c'est celle de la digitalisation de la société. C'est votre carte vitale, c'est le fait que vous soyez prélevé, mensualisé sur les outils, c'est le fait de la dématérialisation des factures, par exemple, c'est plutôt ces usages-là qui ont changé les utilisations", explique Olivier Zuzlewski, le directeur de l'imprimerie de Boulazac, en Dordogne, où sont imprimés les timbres de La Poste.

La baisse du volume de courrier est constaté depuis une quinzaine d'années. 18 milliards de plis étaient ainsi échangés en 2008, en 2018, c'était moitié moins.

L'augmentation du nombre de colis ne suffit pas pour l'heure à compenser les pertes, selon La Poste.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au stade vélodrome, François réitère son appel à l'accueil des migrants

Manifestations dans plusieurs villes de France contre les violences policières

Visite de Charles III : discours au Sénat après un plaidoyer en faveur du lien franco-britannique